Depuis la sortie de la Surface, les éléments qui ressortent le plus portent certes sur les qualités du produit mais surtout sur la difficulté de trouver la Surface, celle-ci n’étant disponible que sur Internet dans la boutique en ligne de Microsoft. Pour améliorer les ventes de Surface, le géant de Redmond a répondu à cette critique en étendant un peu la distribution de la tablette. C’est ainsi que l’on peut maintenant trouver la Surface à la Fnac ou chez Boulanger en France et chez Best Buy et Staples aux US en plus des Microsoft Store.

 ventes de Surface

Là-Bas, un analyste s’est mis dans l’idée d’appeler différentes boutiques qui distribuent la Surface pour avoir des informations sur les ventes et les disponibilités. C’est ainsi qu’un représentant d’une boutique lui a répondu que les ventes de la tablette étaient modestes jusqu’à maintenant. Il en résulte d’ailleurs que les stocks chez les revendeurs sont présent et aucun n’est en rupture de stock. 

Quand l’analyste appelait les différentes boutiques, il leur demandait d’abord s’ils avaient des tablettes avant de parler de la Surface. Il est intéressant de noter qu’aucun vendeur ne parlait de la Surface alors qu’ils citaient l’iPad ou la Kindle Fire. Il semblerait donc que les vendeurs ne soient pas forcément très au fait de la Surface, jugeant le produit comme une tablette non majeure. Ce n’est que lorsque l’analyste parle de la Surface que les vendeurs réagissent ensuite. Ces derniers précisent d’ailleurs souvent que l’argument qui plait le plus aux personnes s’intéressant à cette tablette est la présence de Microsoft Office directement dans le produit.

Le chemin sera donc long pour la Surface avant d’atteindre la notoriété et l’engouement d’un iPad.

Source