La semaine dernière, Nokia a lancé un sondage pour demander la méthode préférée pour écrire sur un téléphone portable.

Les différentes réponses possibles étaient les suivantes :

  • – un écran tactile
  • – un clavier alphanumérique
  • – un clavier physique AZERTY
  • – la dictée vocale

De manière surprenante, la réponse qui arrive en tête de ce sondage est le clavier AZERTY (ou QWERTY pour les anglophones) avec un peu moins de 50% des votes (48,64%). 

Le fait est que les téléphones à clavier physiques AZERTY disparaissent petit à petit des catalogues des constructeurs et on ne peut citer spontanément qu’un constructeur qui propose avec certitude des téléphones de ce type : les blackberry. Or, le constructeur proposant ces téléphones n’est pas au meilleur de sa forme, faut à des ventes stagnantes.

Nokia explique ce résultat par le fait qu’on utilise notre téléphone à bien d’autres choses qu’écrire comme aller sur internet, écouter de la musique et lire des vidéos. Dans ces situations, le clavier physique n’est pas forcément utile. Cela n’enlève en rien aux qualités des claviers physiques AZERTY. L‘intitulé de la question aurait donc orienté des personnes vers le clavier physique puisqu’il est vrai que le clavier AZERTY permet d’écrire vite en minimisant les erreurs de saisies, ce qui n’est pas forcément le cas d’un clavier tactile, les corrections automatiques n’étant pas toujours à la hauteur pour corriger dans le bon sens ce que l’on écrit.

Dans le détail, il y a de fortes disparités entre les pays. Si les pays européens sont assez représentatif des proportions données plus haut, les Etats-Unis sont assez différents.

Voici les résultats là-bas :

  • écran tactile : 47.22%
  • clavier AZERY: 33.33%
  • dictée vocale : 12.5%
  • clavier alphanumérique : 6.94%

La surprise de ce résultat va peut être inciter le constructeur finlandais à réfléchir à un téléphone Windows Phone avec clavier AZERTY et je connais beaucoup de personnes qui seraient intéressé par un téléphone de ce type pour remplacer un blackberry par exemple.