Le saint esprit à encore frappé. Selon Digitimes Research, Windows Phone devrait être la plateforme la plus dynamique de cette fin d’année.

Au-delà de l’aspect toujours un petit peu pifométrique des prédictions de parts de marché, il est intéressant d’observer les tendances et de savoir les plateformes qui sont jugées prometteuses. A ce petit jeu, Windows Phone devrait s’en sortir plus qu’honorablement puisqu’après 2 années de vache maigre, la croissance serait enfin de retour pour la plateforme de Microsoft.

Si Android a accusé une croissance incroyable depuis 3 ans (+679% en 2010 et +236.5% en 2011), le système revient progressivement sur terre avec une progression prévue de 89.8% sur l’année en cours. le deuxième semestre devrait d’ailleurs lui réussir puisque sa croissance a été limité à 70% de janvier à juin. Cette croissance devrait lui permettre d’arriver à un total de 423 millions de terminaux vendus sur l’année, soit très beaucoup.

iOS est lui aussi dans une situation plutôt confortable même si plus raisonnable que son confrère le petit droïd vert. Après 80% de croissance en 2010 et 95.9% en 2011, 2012 serait bien mais sans plus avec 34.90% de croissance avec 125 milions de terminaux vendus.

Le grand gagnant en cette fin d’année serait Windows Phone avec une croissance de 107.8% pour sur l’année après 2 années de baisse (-11.2% et 17.5% respectivement en 2010 et 2011). Le cabinet IDC est aussi très proche de ces chiffres là et ajoute que 3.3 millions de Windows Phone ont été écoulé au 1er trimestre et 5.4 milions au 2ème trimestre pour un total de 8.7 millions d’appareils vendus sur les 6 premiers mois de l’année. Il faudrait donc s’attendre à ce que 12.3 millions de terminaux windows phone 7 et 8 soient vendus entre juin et décembre. Pas si mal pour un système qui a du mal à convaincre les développeurs.

Pour le reste, BlackBerry devrait péricliter de 40% sur l’année tandis que Symbian creusera sa tombe avec une chute de plus de 65%.

Si ces chiffres s’avèrent vrai, Windows Phone serait donc la plateforme avec la plus forte croissance cette année même si les bases installées resteront largement à l’avantage d’iOS et d’Android.

Source : Wmpoweruser