Après les informations sur la future gamme Windows Phone 8, les rumeurs sur l’annonce d’un dernier téléphone Windows Phone 7, voilà qu’on apprend que Nokia devrait aussi baisser ses tarifs sur sa gamme actuelle de terminaux WP7 : Lumia 610, 800 et 900.

Le New York Times révèle ainsi que le constructeur finlandais devrait annoncer une baisse de prix significative sur sa gamme actuelle de Lumia pour préparer la transition avant Windows Phone 8 et écouler les stocks. 

La baisse de prix ne serait pas la première puisqu’aux Etats-Unis, le Lumia 900 a déjà vu son prix fondre de moitié avec un abonnement 2 ans 3 mois après sa sortie pour passer de 99$ à 49.99$.

Le journal new yorkais revient aussi plus généralement sur les prévisions de la plateforme à moyenne échéance. Ils font pour cela appel à différents analystes qui ont donné leur sentiment sur ce qui allait se passer. Pour Carolina Milanesi de chez Gartner, Nokia et Microsoft jouent à « quitte ou double » avec Windows Phone 8. Nous sommes d’ailleurs d’accord avec elle puisque si le pari réussi, les deux entreprises pourront prospérer dans le mobile et WP devenir le deuxième système du marché devant iOS et derrière Android. Si au contraire, ça ne marche pas, Nokia sera vraiment dans une situation financière compliquant sa survie et son autonomie. Quant à Microsoft, il lui restera deux choix : s’épuiser à réessayer d’une autre manière ou abandonner définitivement le mobile

Les deux entreprises sont pleinement conscientes des risques et essayent pour cela de tout préparer au mieux. On ne sait pas encore tout de Windows Phone 8 puisque beaucoup de choses ont encore été caché ou sont floues sur WP8 mais Microsoft semble avoir bien préparé son coup. Le New York Times révèle par exemple que les fonctions d’encryptage de WP seront très développées pour permettre l’entrée de la plateforme de Microsoft dans les entreprises en ayant l’assurance que la sécurité sera là.

Même si l’avenir est flou, les derniers signes sont très encourageant pour Windows Phone. L’annonce du Samsung Ativ S a eu un très bon écho dans la presse et tout le monde y voit le signe d’un investissement important de Samsung dans la plateforme de Microsoft.

Même les chiffres de ventes des terminaux sont encourageants. Francisco Jeronimo du cabinet d’analyse IDC a ainsi indiqué que Nokia gagnait des parts de marché sur des constructeurs comme Apple ou Samsung. Ainsi, en finlande, pays de Nokia, les Windows Phone ont atteint une part de marché de 32% au coude à coude avec Android (36%) sachant qu’il y a un an, WP avait 0% de part de marché là-bas et que la gamme Symbian a toujours été boudé par les finlandais.

Même en chine, la croissance de Windows Phone est important comme en témoigne ce graphique sorti grâce aux sessions de jeu de OpenXLive.

Cela fait dire à Jeronimo que d‘ici à 2016, Windows Phone passera devant iOS et que de plus en plus de constructeurs vont s’intéresser à cette plateforme qui a fait sa mue depuis sa première version. La mise à jour intermédiaire (7.5 Mango) a en effet permis à Microsoft de mettre sa plateforme au niveau des autres même si des limitations existent encore – limitations qui devraient disparaître avec Windows Phone 8.

Sources : The New York Times, WPDang