HTC a organisé un évènement aujourd’hui pour présenter ses deux produits sous Windows Phone 8. Nous avons bien évidemment assisté à cet évènement et nous avons donc mis les mains sur le HTC 8X et le HTC 8S. L’ocasion de vous donner nos premières impressions sur ses produits. On va donc commencer par le HTC 8X, le haut de gamme Windows Phone 8 du constructeur Taïwanais.

Nous avons également réalisé une vidéo ainsi que de nombreuses photos du produit sous toutes ses coutures. Les téléphones étaient tous équipés de Windows Phone 8 mais impossible de naviguer dans le système pour le moment, Microsoft n’ayant pas encore officialisé l’ensemble des nouveautés du système. On a donc du se contenter de l’écran verrouillé, du Start Screen ainsi que de l’application de prise de vue sans pouvoir naviguer à l’intérieur. Il n’y a donc pas de révélation à faire sur le système.

Revenons donc à présent sur le produit en lui-même. Contrairement à ce qu’on pouvait penser sur les premières photos qui avaient fuité avant l’annonce officielle du produit, le HTC 8X est très bien fini. Les matériaux utilisés sont de très bonne facture et la coque en polycarbonate donne une très bonne impression au touché. Il est difficile de pouvoir juger de la durabilité du produit mais ça a l’air durable, rien à voir avec le HTC One S dont la couleur a tendance à partir sur certains modèles.

Ceci est un prototype quasi final

Le produit est donc très agréable à avoir en main d’autant que le dos incurvé permet de bien le prendre en main. On a pas l’impression non plus qu’il va nous glisser des doigts, la matière étant bien retenue par la paume de la main. On a également été assez surpris par le poids de l’appareil. Il pèse 130g ce qui est dans la moyenne des smartphones mais une fois en main on ne se pose pas du tout la question du poids, il n’apparait ni lourd ni léger et il est juste ce qu’il faut.

On avait pu être surpris par le format très en hauteur à la vue des différents clichés réalisés après la présentation par HTC. Quand on le voit en vrai, on a pas du tout cette impression et les proportions ont l’air bien adaptés. L’appareil n’est pas épais du tout malgré ses 10 mm d’épaisseur. On peut penser que cela vient du fait que le dos est incurvé.

Parlons maintenant de l’écran. L’écran comporte les mêmes technologies que le HTC One X à savoir du Super LCD 2 avec la technologie Gorilla Glass 2. Cela permet des angles de visions très bons et un rendu des couleurs fidèle. Impossible de tester la luminosité du téléphone mais on ne devrait pas trop avoir de soucis à se faire. A noter que les bords de l’écran sont arrondis. Cela ne se voit pas forcément à l’oeil nu mais on peut le sentir avec le doigt quand on arrive au bord de l’écran. Cela permet de se rendre compte qu’on arrive au bord de l’écran quand on scrolle de façon horizontale, pratique vu que Windows Phone utilise beaucoup cette navigation dans les applications.

Ceci est un prototype quasi final

Nous n’avons pas pu tester le capteur comme on l’aurait voulu donc impossible de donner notre sentiment sur celui-ci. On a juste pu se rendre compte que l’angle de vision du capteur en façade est effectivement plus important que ce qu’on peut voir sur les capteurs de la concurrence. Pour rappel, le capteur en façade propose une ouverture avec un angle de 85°, ce qui permet de voir plus de choses.

Au chapitre des petites choses qu’on avait pas remarqué mais qui sont bon à savoir, la carte SIM nécessaire dans ce téléphone est une Micro SIM et elle s’insère sur le côté droit du téléphone grâce à un tiroir qu’on ouvre un peu comme l’iPhone avec un trombone.

Pour revoir toutes les caractéristiques du HTC 8X, je vous laisse le lien vers l’article de présentation réalisé à la suite de la présentation du produit la semaine dernière.


Les photos ci-dessous ont été réalisé sur un prototype noir non finalisé. Il n’y a donc pas le logo HTC en dessous du haut parleur et les boutons sont violets alors qu’au moment de la sortie tous les éléments seront noirs.