[Maj] Rétropédalage aujourd’hui de la part du service communication d’Intel qui sans vraiment nier que les propos de Paul Otellini ont été réellement prononcé insiste sur la relation privilégiée du fondeur avec Microsoft (le fameux couple Wintel).

On savait que Windows Phone 8 n’était pas tout à fait prêt et avait pris un petit mois de retard sur le planning officiel mais il semble que Windows 8 aussi soit confronter à quelques soucis de finition. C’est ce que vient d’affirmer le PDG d’Intel Paul Otellini à ses équipes lors d’un évènement interne qui a lieu à Taiwan. Selon lui, Microsoft sort son système d’exploitation trop tôt et il aurait eu besoin de quelques améliorations supplémentaires.

Il est assez facile de comprendre les raisons pour lesquelles Microsoft est pressé de sortir son système. Tout d’abord, le marché du PC est atone, espérant un miracle pour rebondir et se sortir de la crise d’existence dans lequel la situation économique et l’envolé des plateformes mobiles le plonge. Les utilisateurs de PC savent que la prochaine version du système arrive très vite et un effet d’attente s’est constitué, le personnes remettant à plus tard leur achat pour bénéficier d’un PC neuf livré directement avec Windows 8 plutôt que d’avoir à l’upgrader.

Ensuite, Windows 8 va être le premier système pour PC qui tire pleinement partie du tactile. Cela associé à une interface adapté à l’usage au doigt va permettre aux constructeurs de proposer des tablettes sous différentes formes, de la simple ardoises concurrente de l’iPad au PC hybride sous forme d’orditablette.

Le fait est que de plus en plus de familles ont envie d’acheter des tablettes au détriment des PC. Il y a donc un effet d’éviction entre le deux qui pour le moment profite presque essentiellement à l’iPad. Microsoft perd donc des parts de marché importante depuis des mois sachant que les ventes de la tablette d’Apple dépasse sur un trimestre les ventes du premier vendeur de PC au monde, HP. Il est donc urgent d’agir pour mettre à mal cette situation et les constructeurs y sont prêts puisqu’ils ont annoncé tout plein de produits Windows 8 notamment à l’IFA.

Cette nécessité de sortir Windows 8 rapidement est d’autant plus urgente qu’il ne faut pas rater Noël qui rassemble toujours une part importante de l’ensemble des ventes de l’année. Les familles attendent en effet cette période pour faire des investissements pour se faire plaisir, profiter de bons plans pendant la période juste avant la fête (black friday et autres) et aussi un peu après avec les destockages.

Bref, Microsoft se devait de sortir son produit avant la fin de l’année pour soutenir le marché du PC et ne pas se faire évincer du marché des tablettes. Les gens qui achètent des iPad vont en effet s’habituer aux tablettes sous iOS ou un système similaire (Android par exemple), ce qui les écartera de Windows. Il sera difficile ensuite de les reconquérir.

Après, il ne faut pas non plus sortir Windows 8 dans la précipitation sans qu’il ne soit terminé. Le bad buzz d’Apple avec son nouveau logiciel de cartographie en est l’exemple parfait. Souvenons-nous aussi de Windows Vista qui avait une très mauvaise image parce qu’au début les drivers et les applications n’étaient pas très nombreux. Le système s’est trainé ce problème durant toute sa durée de vie et Microsoft a du se dépêcher pour sortir un nouveau système pour mettre au placard Vista l’impopulaire.

La préparation des développeurs semble largement supérieure à ce qu’elle était pour Windows Vista tout en sachant que les changements  par rapport à Windows 7 sont de toute façon plus cosmétiques avec l’arrivée de l’interface tactile (Modern UI).

Il pourra y avoir certes quelques petits bugs liés à des applications Windows 7 pas tout à fait optimisées à Windows 8 mais cela ne sera en rien méchant. Comme d’habitude, ceux utilisant leur PC pour un usage professionnel devraient attendre quelques jours avant de lancer histoire d’être sûr que les logiciels qu’ils utilisent marchent tous correctement.

Microsoft se veut par ailleurs rassurant à ce sujet puisqu’en réponse à l’intervention du PDG d’Intel, un porte parole de l’entreprise a indiqué que Windows 8 était le système le plus testé de l’histoire de Microsoft et qu’ils étaient impatient de sortir le produit le 26 octobre prochain.

A nos lecteurs ayant pu toucher et tester Windows 8, quel est votre avis ?

Source : Bloomberg