Intel était bien seul sur le marché des tablettes Windows 8 et AMD est venu donner un petit coup de pied dans la fourmilière avec sa puce Z-60, promettant une journée complète de travail et des graphismes « jamais vu sur une tablette ».

C’est une puce X86 spécialement dédiée aux tablettes sous Windows 8, dès lors elle vient concurrencer les Intel Clover Trail et Ivy Bridge. Au programme, AMD s’est appuyé sur la qualité des graphismes qui seront sensiblement améliorés par rapport à un Ivy Bridge: le constructeur a étayé sa promesse en jouant à Modern Warfare 2 en 1,024 x 768 avec les réglages moyens. Allez, encore quelques efforts et on pourra jouer à Crysis sur un objet mobile !

Autre caractéristique, un TDW de 4 à 5W ce qui est parfait pour une utilisation mobile avec une autonomie qui dure toute la journée et une chauffe très mesurée. Autre promesse, les tablettes n’excéderont pas 10mm et se reconnecteront très vite au réseau Wifi lorsque l’on rallume la tablette. Il faudra compter 25 secondes pour allumer la tablette à froid et 2 secondes pour la rallumer d’une mise en veille, ce qui est là aussi alléchant.

Au final, malgré l’absence de prix et de performances pures du côté du CPU, AMD présente une solution prometteuse qui se place à mi chemin entre les Atom et les Ivy Bridge d’Intel : c’est donc un processeur assez puissant qui prend le choix intelligent de s’appuyer sur sa qualité visuelle pour avoir une expérience de jeu très satisfaisante.

Etant donné l’urgence pour AMD de s’imposer dans ce marché très concurrentiel, les prix devront être très bas pour baisser le prix moyen des tablettes et ainsi survivre face au raz de marrée d’Intel. Avec une sortie prévue à la fin de l’année, la puce Z-60 n’équipe pour l’instant aucune tablette connue et Intel a le champ grand ouvert pour la sortie de Windows 8. Est-il déjà trop tard pour AMD ?

Source : engadget