Est-ce que Microsoft est jaloux d’Apple ? On pourrait le penser puisque Steve Ballmer vient de réaffirmer devant les actionnaires de l’entreprise qu’il dirige que la volonté de Microsoft était de réaliser des produits matériels et non plus uniquement des logiciels, à la manière de ce que fait Apple.

Il est vrai qu’après une période de vache maigre pour Apple, depuis le retour de Steve Jobs à la tête de l’entreprise, la pomme n’a cessé de réaliser de grand succès jusqu’à devenir l’entreprise incontournable qu’elle est aujourd’hui et qui domine le monde avec une capitalisation boursière qui frôle les records et pourrait entrer dans le guiness.

Pendant ce temps-là, Microsoft a plutôt suivi la trajectoire inverse avec une entreprise qui a eu tendance pendant ces dix dernières années de faire du sur-place et ayant du mal à réussir à vendre massivement ses innovations. Seule la Xbox a vraiment eu un succès très important réussissant à détrôner Sony de son rôle de maître du monde des jeux vidéos.

Peut-être que cette stratégie consistant à construire du hardware qui a réussi à Microsoft avec la Xbox a donné des idées à l’entreprise. Toujours est-il que Steve Ballmer a récidivé en annonçant la Microsoft Surface, une tablette « pour donner la voie aux constructeurs de PC sur ce qu’il faut faire » mais force est de constater que la volonté va bien au-delà de cela et consiste plus à venir concurrencer l’iPad d’Apple coûte que coûte et faire en sorte que Windows 8 ne se fasse pas évincer par les plateformes mobiles.

En parlant de plateformes mobiles, Windows Phone n’a pas eu pour le moment le succès escompté, les parts de marché ne venant en gros que prendre la place de Windows Mobile et de Symbian sans aller inquiéter iOS ni Android. Microsoft pourrait donc avoir envie de lancer le fameux Surface Phone dont on parle depuis quelques temps, un téléphone construit par Microsoft en son nom avec son système d’exploitation dessus pour offrir une expérience intégrée verticale comme ce que fait Apple et son iPhone et qu’a du mal à faire Android qui doit supporter trop de composants pour vraiment optimiser le logiciel.

Steve Ballmer vient donc de confirmer que la stratégie consistant à construire des matériels était bien réelle et allait continuer et ne pas se contenter au gaming et aux tablettes. C’est donc une confirmation indirecte qu’un Surface Phone est bien en préparation puisque si la volonté est d’aller logiciel et matériel, on parle forcément de PC, de tablette, d’hybride ou de téléphone. Pour ce qui est des PC, tout le monde s’en fiche un peu maintenant et le marché décroit ; pour les tablettes etl es hybrides, Microsoft a déjà annoncé la Surface. Il ne reste donc plus que le mobile.

La question n’est donc plus de savoir si un Surface Phone sortira mais bien quand. La période des fêtes de fin d’année est quasiment bouclé et par respect pour ses partenaires (HTC, Samsung, Nokia), Microsoft ne peut pas se permettre de lancer un téléphone en son nom propre car cela tuerait leur ventes alors même que Microsoft a besoin de leur soutien dans la durée pour aller grignoter des ventes à Android et iOS. Cela d’autant que pour cette période, Microsoft  va aider HTC au niveau commercial et marketing.

La fenêtre de tir la plus probable serait donc d’annoncer et de sortir le produit durant le premier semestre 2013. Si les schémas de cette année se répète, le prochain iPhone ne serait annoncé qu’au second semestre, le flagship de Samsung sur Android à la fin du premier semestre. Il y aurait donc un boulevard pour Microsoft par rapport à la concurrence haut de gamme des autres systèmes d’exploitation. Le produit aurait donc le temps d’avoir une bonne visibilité et de s’imposer avant que la concurrence ne puisse réagir.

Bien sûr, il y aura de nouveaux téléphones d’annoncés par d’autres constructeurs et notamment des constructeurs de smartphones sous Windows Phone mais l’aura de Microsoft et la surprise de les voir sortir un téléphone serait sans commune mesure au niveau médiatique.

Et vous qu’en pensez-vous ?