C’était vendredi à l’occasion du petit salon fièrement organisée par Les numériques que nous avons pu tester grandeur nature les smartphones sous Windows Phone 8 de HTC et de Nokia, nous permettant du coup d’avoir un meilleur avis sur les machines proposées pour la fin de l’année. Malheureusement point d’Ativ S à l’horizon, nous allons donc uniquement comparer à ma gauche le HTC 8X et 8S et à ma droite les Nokia Lumia 920/820. Qui sera le grand gagnant ?

Si vous avez bonne mémoire (non ce n’est pas pour flatter votre ego), Frawin avait déjà eu l’occasion de tester les HTC 8X et 8S, et toutes nos impressions sont publiées ici pour le 8X et là pour le 8S. Ce n’est pas pour autant qu’on va complètement laisser tomber HTC et se concentrer uniquement sur Nokia. Ce qui est logique en revanche serait de comparer les deux gammes de téléphones pour vous aider à faire votre choix.

On commence par le Lumia 820 qui est doté, on le rappelle très brièvement, d’un écran 4,3 pouces WVGA AMOLED, d’un dual core 1.5GHz, d’un port SD et de coques interchangeables. Pour ce qui est de la prise en mains, la bête est assez jolie mais impossible de ne pas regretter le polycarbonate du Lumia 800 qui fait bien plus haut de gamme que ce plastique brillant.  On retrouve le même appareil photo que sur les Nokia Lumia 800/900, qui promet des photos correctes mais reste assez décevant compte tenu du prestige de Carl Zeiss qui fournit ses optiques à Nokia. Le téléphone est un peu lourd et comparé à la concurrence pas très fin mais si vous possédez un Lumia haut de gamme comme moi, vous aurez à peu près le même feeling en mains. Pour ce qui est de l’écran, la résolution 800 x 480 n’est pas très gênante mais on est néanmoins très loin de la finesse et de l’éclat de l’écran du 920.

Bon je vous vois venir, vous allez croire que c’est un mauvais téléphone mais il convient de le positionner comme étant un moyen de gamme, il est donc pour ainsi dire au top nulle part mais pour ceux qui cherchent un bon téléphone personnalisable grâce à ses différentes coques, ainsi que la richesse des applications Nokia, le 820 est un bon produit qui trouvera donc sa place dans le marché. Cela dit à 500€ au prix nu recommandé, difficile de choisir ce téléphone face au 8X proposé au même prix…

Mais mais mais, tout le monde veut le meilleur téléphone, le plus puissant et le plus doué. Et avec le 920, Nokia a frappé très fort.

Là où le 920 excelle le plus, c’est avec son écran qui est assez incroyable. Il est vrai que Nokia a beaucoup communiqué sur l’appareil photo et l’écran de son modèle phare, mais on voulait juger sur place étant donné que le marketing, c’est toujours un peu exagéré. Avec son grand écran de 4,5 pouces d’une résolution de 1280 x 768 pixels et un nombre record de 332 pixels par pouce, le premier coup d’oeil impose le respect. Les noirs sont très profonds, pas aussi convaincant que ceux des écrans AMOLED mais le LCD avec la technologie Pure Motion + Clear Black donne un résultat vraiment flatteur pour la pupille.

Par contre le téléphone pèse son poids, si vous êtes habitué à un Lumia aucun problème mais la comparaison avec le 8X fait franchement mal : si vous avez un Samsung ou un autre téléphone très léger, il va falloir d’abord le tester avant de l’acheter. J’étais très enthousiaste sur le téléphone mais après avoir joué avec le 8X, on ne peut que se rendre à l’évidence et reconnaître une certaine lourdeur du téléphone. Le 8X est fin et léger et ne donne pas du tout l’impression d’être cheap, c’est donc un critère très important à prendre en compte. La certaine épaisseur du Lumia 920 tient à son capteur photo de 7 mm, et pour ainsi dire les clichés avec un prototype non finalisé étaient très concluants et on note bien moins de bruit numérique que sur celui du 8X encore en fignolage. Après tout, il faut bien que le PureView serve à quelque chose !

Pour comparer brièvement le 8X et le 920, il est clair que le 920 est le plus séduisant techniquement. Mais esthétiquement, le 8X est doté d’une excellente finition, d’une surprenante légèreté et d’un très bon écran (les noirs sont cependant gris, dommage). Les deux téléphones sont presque complémentaires car chacune à ses qualités propres : le prix et la légèreté du 8X, l’appareil photo et l’écran chez le Lumia 920. Le prix n’est cependant pas comparable car le 8X sera vendu à 499€ nu et le Lumia 920 à 649€. Si l’appareil photo n’est pas un critère essentiel et que l’écran 4,3 pouces du flagship d’HTC vous convient, le 8X est un excellent téléphone proposé au prix du Lumia 820 ! Ainsi, si 500€ est le budget maximum que vous pouvez allouer à un téléphone, le 8X est bien plus intéressant que le 820.

On termine avec un petit mot sur le 8S, la belle surprise qui a convaincu tout le monde dans la rédaction. Il a un excellent design et est spécifiquement étudié pour les personnes qui préfèrent des téléphones à une main; en effet l’écran fait 4 pouces et la résolution WVGA ne pose aucun problème de lisibilité sur un écran de cette taille. Il est petit et puissant, et avec un prix de 339€, c’est une affaire en or du côté du milieu de gamme de chez HTC.

Certes, il est très tôt pour poser un constat après seulement 1h30 de prise en main des 4 téléphones mais la bataille du milieu de gamme est aisément remporté par l’excellent 8S, tandis que le haut de gamme sonne la victoire du 920. Pour avoir un point de vue plus étayé, il faudra attendre les tests plus complets qui devraient arriver vers Novembre, c’est à dire lorsque tous ces appareils seront sortis sur le marché !