Un site américain s’est amusé à offrir de l’alcool à une cobaye avant de lui faire découvrir Windows 8. Si l’opération peut paraître un brin saugrenue pour ne pas dire complètement tirée par les cheveux, elle est tout de même intéressant, les personnes éméchées étant certainement plus enclin à exprimer ce qu’ils pensent réellement sans avoir peur d’être jugé ni de se faire traiter de débile.

C’est donc le cas de Jennifer, une américaine d’une quarantaine d’années à qui on a donné de la téquila avant de la mettre devant un PC avec Windows 8 installé dessus. Le but du « jeu » est de recueillir ses sentiments sur le système alors qu’elle le teste pour la première fois et qu’elle est sous l’emprise de l’alcool.

On y découvre ainsi qu’elle n’apprécie pas forcément l’interface de Mail trop blanc à son goût et pas forcément clair puisque l’interface l’invite à faire différentes actions alors qu’elle voudrait juste écrire un mail. Elle a aussi de grandes difficultés à sortir de l’application puisque rien n’est indiqué sur l’interface pour se faire (il n’y a pas la croix rouge par exemple) et qu’il faut utiliser le bouton Windows du clavier ou alors passé par un un geste soit à droite pour aller vers le charme, soit à gauche pour activer le multitâche ou retourner à l’application d’avant soit en bas pour retourner sur le Start Screen.

Elle essaye bien de partir de l’application en tapant sur échap mais cela n’a aucune conséquence. Un peu plus tard dans son périple, elle découvre au hasard d’une mauvaise action le bon vieux bureau et pousse un cri de soulagement. Elle retrouve donc ses repères et arrive par ce biais à trouver la photo qu’elle cherchait en passant donc par le poste de travail et non pas la tuile Photos.

Passons maintenant au plus délicat et au plus drôle : Internet. Comme la plupart des gens, Jennifer est habitué au couple chrome + google et non pas IE 10 + Bing. Je vous laisse raconter sa sensation à l’idée d’utiliser ses deux services mais ça vaut le détour.

Gizmodo