Avec Windows Phone, Microsoft a décidé de restreindre le Wifi pour économiser la batterie. Cela veut dire que celui-ci s’éteint automatiquement dès lors que vous n’utilisez pas votre téléphone. Si cette règle prévaut depuis la première version de Windows Phone, cela pourrait rapidement changer si on en croit Joe Belfiore.

En effet, il vient d’indiquer sur twitter en réponse à un utilisateur de Windows Phone se plaignant de ce comportement que ce problème serait bientôt réparé. Joe Belfiore étant pour faire court le chef des équipes Windows Phone chez Microsoft, on peut faire confiance à ce qu’il dit pour être réel.

Cela est en tout cas une très bonne nouvelle puisque les inconvénients de l’extinction du Wifi sont souvent vu comme supérieurs à l’avantage que cela permet en terme d’économie de la batterie. On imagine qu’au lieu de remplacer un comportement par un autre, Microsoft proposera simplement le choix entre la possibilité de laisser ou non le wifi allumé tout le temps.

L’extinction du Wifi a en effet pour conséquence que les notifications n’interviennent souvent que lorsque vous manipulez votre téléphone – par exemple en éclairant le lock screen pour voir l’heure. Cela veut également dire que les informations se mettant à jour pendant que vous n’utilisez pas votre téléphone (nouveaux mails, nouvelles notifications, …) arrivent en passant par le réseau cellulaire et donc via votre forfait data. Un changement serait donc bienvenue et permettrait d’augmenter la flexibilité et économiser les forfaits data, d’autant que nous n’avons pas le droit en France à la fonction Data Sense.

Si on suit ce que dit Belfiore, ce changement pourrait intervenir bientôt mais il ne faudrait pas non plus s’attendre à ce que cela arrive trop rapidement non plus donc si vous vous attendiez à ce que cela change dans les prochains jours, il va falloir de la patience comme le demande Joe. Quoi qu’il arrive, cela pourrait intervenir à travers une mise à jour OTA (over the air) qui interviendrait dans les prochaines semaines (ou mois).

Attendez-vous ce changement avec impatience ou est-ce que le comportement actuel vous convient ?

Source