Si on entend beaucoup parler du Lumia 920 ces derniers temps en ce qui concerne les ventes et les ruptures de stocks, la demande pour le HTC 8X semble également être importante selon Goldman Sachs.

demande pour le HTC 8X

Une analyse de la disponibilité de l’appareil dans les magasins à Taïwan (le pays d’origine de HTC) fait apparaître qu’il est en rupture de stock dans la quasi totalité des points de vente ce qui est également le cas dans beaucoup de boutiques aux US. Le 8X ne serait pas le seul touché par ce phénomène puisque le 8S serait aussi en rupture de stock en Chine mais comme il est pour le moment disponible uniquement dans ce pays, on ne s’en rend pas forcément compte. Pour ce qui est de la France, on ne sait toujours pas trop quand il sera disponible.

Goldman Sachs émet l’idée que ces bonnes ventes seraient du à une stratégie de différenciation forte de la part de HTC sur Windows Phone. Selon eux, la demande pour le 8X va rester forte dans les prochains mois. Cela pourrait toutefois causer des soucis au constructeur car il n’aurait pas prévu une telle popularité pour son téléphone et il se pourrait qu’il n’arrive pas à répondre convenablement à la demande.

Cela n’empêche pas la banque américaine de revoir à la hausse ses prévisions de cours de l’action faisant passer son prix conseillé de 200 dollars Taïwanais (6.87 dollars US) à 250 dollars taïwanais. L’action de HTC a terminé hier à 241.5 dollars Taïwanais (8.28 $ US) mercredi en augmentation de 2.33 %.

Source