Selon des informations de betanews, il existerait un crack pour permettre de transformer les applications en version d’essai du Windows Store en version complète. Ce crack qui s’appelle Wsservice_crk serait apparus le 30 octobre dernier, soit quelques jours après la sortie de Windows 8.

applications du windows store piratées

Le procédé de ce piratage est très simple et tient compte du fait que les développeurs proposent sur Windows 8 des versions d’essai pour permettre de tester les applications et ainsi se rendre compte de ce qu’elles permettent avant de les acheter. Ce procédé permet d’éviter la prolifération d’applications Lite que l’on peut voir sur Android mais surtout iOS.

Le crack en question serait apparus sur le forum de My Life Digital et permettrait de transformer une application d’essai en version complète en un seul clic grâce à un petit programme et permettrait d’empêcher les mises à jours des applications et même de retirer la signature de l’application ce qui pourrait permettre de partager ensuite le package à d’autres personnes.

Bien sûr, comme la plupart des cracks, il présente un risque pour l’utilisateur puisqu’on ne sait pas exactement ce que cela peut avoir comme impact puisque les fichiers cachés de l’application peuvent être modifiés pour transformer ce que fait normalement l’application. Il en résulte une possibilité de non seulement rendre son ordinateur instable mais aussi d’ouvrir des failles de sécurité et de partager involontairement des données personnelles.

Compte tenu du mode de fonctionnement de ce crack, seule la version de Windows 8 Pro est concernée, la Surface RT est donc à l’abris. C’est tout de même un problème important pour Microsoft car n’importe qui pourrait ainsi profiter pleinement des applications du Windows Store sans jamais payer pour elles. Cela est dommageable sachant que les développeurs méritent tout de même d’être rémunéré pour le travail effectué.

Microsoft est au courant de ce problème et est en train de réfléchir à combler la faille permettant ce crack. Microsoft devrait donc régler le problème avant que cela ne devienne trop connu et vraiment problématique. Le Windows Store est en effet pour le moment assez peu fourni en application, et encore moins en application payante puisque moins de 15% des applications sont payantes.

Source