On l’a dit il y a quelques jours, le Windows Store dispose maintenant de plus de 20 000 applications. C’est très bien mais qu’est ce que donne le Windows Store vs Mac App Store ? En effet, le concurrent le plus direct de la boutique intégré à Windows 8 n’est autre que son alter égo sur Mac, le Mac App Store.

Windows Store vs Mac App Store

Distimo, une entreprise spécialisée, une société qui diffuse son SDK auprès de développeurs a pu récolter des informations pour comparer les deux boutiques d’applications et un mois seulement après la sortie de Windows 8, le Windows Store se débrouillerait déjà très bien par rapport à son principal concurrent.

Selon les chiffres de Distimo, le nombre de téléchargement quotidien du top 300 des applications serait 3 fois plus important sur le Windows Store comparé au Mac App Store. Cela veut dire que quand une application dans le Top 10 se télécharge sur le Mac App Store à 100 exemplaires, une application dans le top 10 du Windows Store se télécharge à 300 exemplaires.

On ne sait pas exactement le nombre de personnes disposant de Windows 8 mais le système n’étant sorti qu’il y a un mois, on doit être en dessous du nombre d’utilisateurs de Mac OS ayant accès au Mac App Store. En effet le Mac App Store est intégré à la dernière version de l’OS d’Apple (Lion) mais également disponible pour la version d’avant, Snow Leopard. Or, en juin dernier, Apple a communiqué sur le chiffre de 66 millions d’utilisateurs de Mac OS dont 40 % sur Lion. On peut donc raisonnablement penser que plus 30 à 35 millions de personnes ont accès au Mac App Store. Difficile de croire qu’il y a plus de 30 millions d’utilisateurs de Windows 8, le seul chiffre que nous ayons est le chiffre de 4 millions de licences Windows 8 mais cela ne prend pas en compte les achats d’ordinateurs et de tablettes mais il ne s’en ait vendu au mieux que quelques millions.
[Maj] Microsoft a depuis confirmé qu’il s’était écoulé 40 millions de Windows 8 tout confondu. Les deux stores sont donc à égalité même si cette valeur n’est pas fixe pour Microsoft puisqu’elle vient tout juste d’atteindre ce chiffre.

Le chiffre qui veut qu’il y ait 3 fois plus de téléchargements sur le Windows Store est donc plus que positif sachant que dans les deux cas, la présence de boutiques d’applications sur des OS de bureau est une habitude moins répandue que sur les téléphone et prend donc plus de temps. Dans les deux cas, le Windows Store (or cas particulier de la Surface et de Windows RT), on peut installer des applications en dehors du Store même si l’intégration des applications du Windows Store est mieux réalisé sur Windows 8 que les applis du Mac App Store sur OS X.

Ces bons chiffres en terme de volume ne sont pas aussi bon côté valeur. En effet, le Windows Store rapporterait 5 fois moins à Microsoft que le Mac App Store à Apple, la faute à un volume plus faible d’applications payantes sur le Windows Store (- de 15% du catalogue) tandis que les applications sont pour le moment dans l’ensemble moins qualitative et donc moins chères sur le Windows Store compte tenu de la jeunesse de la boutique.

Selon Distimo, le Windows Store se distingue notamment par un nombre d’applications locales plus important que sur le Mac App Store. Cela représenterait en effet plus de 10% des applications du Top 300 selon les pays. Sur certains marché, cette proportion monterait même à 40% comme au Japon ou en Corée du Sud. Cela viendrait d’un nombre plus important d’applications autre qu’en anglais, qui ne serait que 65% sur le Windows Store contre 85% sur le Mac App Store et aussi d’un effort marketing de la part de Microsoft pour convaincre les acteurs locaux de fournir des applications.

Une question se pose quant à la différenciation du prix suivant la plateforme (mobile, tablette, PC). Sur les plateformes d’Apple, le prix est différent selon les 3 plateformes grâce à des versions différentes. Sur la plateforme de Microsoft, les applications pour processeur X86 et X84 seraient quasiment au même prix tandis que les applications ARM seraient plus proche de ce qui se fait sur Windows Phone. La différence viendrait du fait que les applications les plus abouties sont exclusives au processeur X86 (+ X84) car ceux-ci permettent des choses plus lourdes du fait de la puissance en plus du coup les applications seraient plus complètes et donc plus chères.

Si on regarde le prix du top 100 des applications, il est très similaire entre les 4 types de plateformes de Microsoft alors que chez Apple, le prix est très différent.

Windows Store vs Mac App Store

La question reste à savoir si cela va se diluer dans le temps ou si cela restera comme un marqueur important de Microsoft un peu comme le fait que sur Android, les applications sont plus souvent gratuites qu’ailleurs. Il est difficile de faire des conclusions attives sur ces données vu le peu de recul que l’on a par rapport à Windows 8 et Windows Phone.

Quoi qu’il arrive, Distimo pense que d’ici à quelques mois, le Windows Store sera devenu un géant de la distribution d’applications ce dont personne ne doute vu comment Windows 8 est construit et comment il est simple et rapide de se procurer des applications grâce à cette boutique. C’est d’ailleurs tout le problème des boutiques alternatives comme Steam qui voient d’un mauvais oeil cette concurrence contre laquelle il ne peut pas lutter.

Terminons pour finir sur le Top 10 des développeurs sur le Windows Store pour le moment, on imagine que c’est le top 10 des téléchargements. Ce classement devrait rapidement changer mais pour le moment Microsoft Studios est très bien représenté sachant qu’un peu plus loin on a Skype qui émane aussi de Microsoft. On retrouve ensuite Rovio, le créateur d’Angry Birds et Google qui n’est pas très loin non plus.

Windows Store vs Mac App Store

Source