Si les ventes de Windows 8 et de Windows Phone 8 ont l’air bien parti, Microsoft n’a encore donné aucune information sur ses prévisions de ventes de Surface RT pour 2012. Microsoft n’a même pas indiqué si sa tablette se vendait bien ou non. Pourtant en coulisse, certains essayent d’avoir quelques informations et selon Digitimes, les ventes de Surface ne serait pas au beau fixe.

prévisions de ventes de Surface

Microsoft aurait en effet divisé par deux ses commandes de Surface auprès de ses fournisseurs pour l’année 2012 les faisant passer de 4 millions à 2 millions seulement. On serait donc très loin d’un succès des ventes d’autant que les autres produits Windows RT souffriraient de ventes faibles, obligeant les différents constructeurs à revoir leur plan. 

Il faut prendre ces informations avec des pincettes, Digitimes n’étant pas réputé pour la fiabilité de ses informations. Toujours est-il que Microsoft réfléchirait donc à avancer la sortie de sa Surface Pro pour essayer de se rattraper d’autant que selon certains analystes, les consommateurs attendent ce modèle pour investir dans une Surface.

La Surface Pro est attendu pour la fin janvier mais Microsoft pourrait avancer sa disponibilité à début janvier voire dès le mois prochain selon Digitimes. Le géant de Redmond pourrait même réfléchir à un prix plus agressif que prévu pour la Surface Pro pour lui permettre de s’imposer même si cette décision pourrait fortement déplaire aux partenaires constructeurs dont les produits se vendraient alors moins bien. Pas sûr que Microsoft puisse se le permettre au vu de la morosité du marché du PC et des relations déjà tendus entre l’entreprise et ses partenaires.

prévisions de ventes de Surface

BIll Gates présente le concept de Tablette PC en 2001

Ces informations viennent au moment ou Steve Ballmer vient de faire une nouvelle déclaration à propos du marché des tablettes lors de l’assemblé générale des actionnaires qui a eu lieu hier. Le PDG de Microsoft a précisé durant cette assemblée générale que Microsoft aurait du continuer d’investir dans les tablettes dès 2001 quand Bill Gates a présenté la première tablette en indiquant que c’était le futur de l’informatique. L’entreprise aurait du continuer d’investir dedans, un produit comme la Surface serait arrivé plus tôt, surement avant l’iPad.

Microsoft était occupé à l’époque à construire son écosystème avec ses partenaires constructeurs et il a peut être laissé de côté les tablettes pour plus tard. A l’époque, on parlait beaucoup de Linux et Microsoft avait peu que ses partenaires l’utilisent au détriment de Windows. Il n’a donc pas voulu continuer trop longtemps le travail sur tablette car il aurait alors fallu que l’entreprise s’occupe du hardware et du software pour sortir un bon produit. Il aura donc fallu attendre jusqu’à cette année pour que cela arrive.

Steve Ballmer en a d’ailleurs profité pour réitérer le fait que le couple hardware + software n’en était qu’à ses débuts chez Microsoft et qu’il fallait s’attendre à de belles choses l’année prochaine. Microsoft sait qu’il a encore beaucoup de choses à apprendre niveau hardware ne serait-ce car il n’a jamais fait ça auparavant (si on enlève le cas particulier de la Xbox) mais il coûte bien apprendre de ses erreurs et s’améliorer très rapidement. On espère par exemple que Microsoft va très vite apprendre à proposer sa tablette ailleurs que sur Internet car c’est de l’aveu de tout le monde, le principal handicap à la vente de sa tablette.

Microsoft a un peu l’habitude de nous vendre du rêve donc on ne se va pas s’affoler trop vite mais force est de constater que la voie suivie par l’entreprise va dans le bon sens après une décennie un peu décevante.

Source 1 et 2