Faire des prévisions est un exercice très difficile et qui s’avère souvent loin de la réalité. Il est en effet difficile de savoir ce que ce sera le monde dans quelques temps. IDC qui est un cabinet de conseil en marketing numérique se fait une spécialité dans l’analyse et la création de prédiction dans le milieu du mobile.

IDC, Windows Phone

Et aujourd’hui, le cabinet a donné son sentiment sur le marché du mobile en 2016. Selon ce cabinet, en 2016 Android sera toujours aussi dominant mais aura une part de marché un peu plus faible qu’aujourd’hui passant de 70% à une part de marché plus proche de 60%. iOS sera stable et le baisse d’Android bénéficiera avant tout à Windows Phone qui va plus que quadrupler sa part de marché d’ici 2016.

En effet, selon le cabinet, Windows Phone représentera 11.4 % de part de marché contre 2.6 % en 2012 soit une croissance de 71.3 %. Le Top 3 sera donc composé d’Android, iOS et Windows Phone, les autres systèmes étant relayés à une portion minime du marché .Ce sera notamment le cas de Blackberry OS (avec notamment Blackberry 10) qui baissera légèrement pour culminer à 4.1 % en 2016.

IDC, Windows Phone

Selon le cabinet IDC, Blackberry 10 et Windows Phone vont se retrouver au coude à coude en 2013 pour la bataille de la 3ème place mais Windows Phone prendra le dessus après laissant Blackberry loin derrière. Selon IDC, Nokia va pouvoir rétablir sa présence grâce à Windows Phone tandis que HTC, Huawei et ZTE vont pouvoir grossir  grâce à ce système.

Au global, il se vendra en 2016 plus de 1.7 milliards de smartphones, il se vendra donc autant de smartphone qu’un quart de la population mondiale en une seule année. Cette présence de nombreux constructeurs et appareils va permettre de communiquer plus sur le produit Windows Phone 8 et donc de plus facilement convaincre les consommateurs de passer à Windows Phone.

Cette prédiction de Windows Phone à 11.4 % en 2016 est néanmoins inférieur à ce que prévoyait auparavant le cabinet qui estimait que Windows Phone représenterait 20.3 % en 2015, Windows Phone devant alors dépasser iOS. Il semblerait donc que le point de vue d’IDC par rapport à Windows Phone soit moins positif maintenant qu’il y a quelques mois. On peut imaginer que la bonne santé des ventes de l’iPhone 4S et 4 y sont pour quelques choses tandis que le prix agressif du Nexus 4 a pu faire penser à IDC qu’Android devrait se stabiliser à un haut niveau.

Pour ma part, je pense personnellement que Windows Phone sera à un niveau plus élevé que 11.4 % en 2016 et que le système sera plus proche des 20 % même si je ne pense pas que le système passera devant iOS d’Apple. Mon sentiment est que Windows Phone va très bien marcher dans les pays émergents et au niveau de l’entrée de gamme dans les pays développés. Cela va permettre de combattre plus efficacement Android qui a des parts de marché très importante sur ces segments là grâce à des téléphones très peu chers.

IDC, Windows Phone

On le voit bien avec le succès du Lumia 610, l’annonce du Lumia 510 en Inde et aujourd’hui même par l’annonce du Lumia 620 (sans compter Huawei qui doit sortir des smartphones Windows Phone 8 autour de 200-300 €), Windows Phone ne va pas seulement se concentrer sur les hauts de gamme comme iOS mais aussi aller s’intéresser à l’entrée et au moyen de gamme. Sur ces créneaux, les Windows Phone sont d’ores et déjà compétitif d’autant que pour le cas de Nokia, les Lumia d’entrée de gamme proposent plus de services nativement que les équivalents Android. Les choses s’équilibrent plus une fois qu’on intègre les applications tierces qui en nombre sont à l’avantage d’Android.

Il n’empêche que d’ici quelques mois, les développeurs voyant Windows Phone se développer, ils vont décider de porter leurs applis sur WP7 et WP8. Opération facilitée en plus par le fait qu’il est facile et rapide de faire une application qui soit transposable de Windows 8 à Windows Phone ou vice-versa. On devrait donc voir une quantité importante de nouvelles applications arriver sur le Windows Phone Store, réduisant d’autant le problème du nombre d’applications.

Je pense donc que Windows Phone aura une croissance plus importante que ce que dit IDC. IDC part du principe qu’Android va stagner autour de 63-65%. Je pense plutôt que la part de marché d’Android sera plus proche de 50 % à cause d’une concurrence accrue de Windows Phone sur les segments des smartphones d’entrée et de milieu de gamme. Une grande part de la différence entre les plus de 60% et les 50% pourrait revenir à Windows Phone.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Source