Après un mois de novembre où les ventes de HTC étaient reparties à la hausse, on aurait pu penser que le constructeur Taïwanais aurait pu finir l’année 2012 un peu moins mal qu’il ne l’a commencé. Malheureusement, ce ne sera pas le cas et la situation est toujours fragile pour HTC comme en témoigne les chiffres donnés par le constructeur à la faveur de la publication de ses résultats trimestriels.

htc

Comme tous les 3 mois, les différents constructeurs dévoilent leur résultats financiers et comme souvent pour HTC en 2012, la situation n’est pas a beau fixe. En effet, la situation financière de l’entreprise est toujours dégradée et on est loin du faste de l’année 2011. Ainsi, le bénéfice à chuter de 91 % par rapport à l’an dernier s’établissant à 1 milliard de dollars taïwanais (34 millions de dollars US) contre 11,02 milliards en 2011 et même 3.9 milliard au trimestre précédent.

Le chiffre d’affaire suit la même tendance avec un recule de 41 %. Malgré ces résultats moroses, le PDG de l’entreprise est plutôt confiant et estime que la plus grande partie du « problème HTC » en 2012 vient surtout d’un manque d’investissement en marketing et en communication, comme quoi contrairement à ce que beaucoup pensent, ces dépenses sont utiles.

HTC devrait donc corriger le tir en 2013 et l’entreprise espère revenir dans la course avec Samsung sur le marché des smartphones. Difficile de savoir comment se répartissent les ventes de Windows Phone et d’Android dans ces résultats pour le 4ème trimestre, HTC n’ayant pas communiqué dessus. Selon Digitimes, les Windows Phone 8X et 8S se vendraient très bien aux US notamment grâce à une commercialisation large chez les différents opérateurs et distributeurs.

Reste que Windows Phone reste une petite partie des ventes de HTC et que c’est surtout sur le segment Android que le constructeur réalise la majorité de ses ventes. Sur ce créneau, le HTC J Butterly (un 5 pouces 1080p) semble vient se vendre au Japon, un version américaine existant aussi sous le nom de Droid DNA. Une version remaniée et internationale est attendue d’ici à fin février sous le nom de HTC M7 et devrait permettre de concurrencer Samsung sur le segment des très haut de gamme.

HTC-J-Butterfly-Press-01-580-90

Des mauvais résultats de HTC ne veulent pas forcément dire échec de Windows Phone 8 car comme nous le disions, la gamme Windows Phone représentant en ventes un nombre bien moins important que les ventes d’Android. Il faudra surement attendre quelques semaines pour avoir des chiffres plus précis sur les ventes du système de Microsoft.

Source