Skype, désormais aux mains de Microsoft, serait illégale en France selon l’ARCEP. En effet, l’autorité de régulation a envoyé un dossier auprès du Procureur de la République de Paris. L’infraction pénale signalée concerne le statut de Skype, selon l’ARCEP : Skype devrait être un opérateur de communications électroniques en France. L’ARCEP déclare que Skype propose un « service permettant aux internautes situés en France d’appeler, depuis leur ordinateur ou leur smartphone, des numéros fixes et mobiles, situés en France ou

Lire la suite sur FrAndroid