Compte tenu de la situation financière de Nokia, les analystes sont généralement très prudents sur l’avenir de l’entreprise. On manque en effet de visibilité par rapport à Windows Phone et à ce que peut faire Nokia dans le milieu très concurrentiel qu’est le marché des mobiles. Toutefois, ces analystes semblent être plutôt optimistes suite à l’annone du Lumia 925.

Nokia-Lumia-925

Ainso, John Delaney pour IDC a été impressionné par les capacités photographiques du Lumia ainsi que par sa finesse. Il estime que ce téléphone est à la hauteur par rapport à la concurrence avec notamment la publicité qui compare directement le 925 avec le Galaxy S de Samsung et l’iPhone d’Apple alors que jusqu’à maintenant, Nokia n’osait pas trop se comparer aux autres entreprises et aux produits concurrents. Les capacités de PureView permettent largement de mettre en avant les possibilités et les avantages du Lumia 925.

La mise à jour Amber est aussi mise en avant par les analystes comme un bon point pour essayer de se différencier de ses concurrents, cette fois sur Windows Phone. L’analyste précise qu’à partir de maintenant, Nokia va sortir des mises à jour alphabétiques régulièrement afin d’ajouter des fonctionnalités, ce que ne peuvent pas faire HTC, Samsung et les autres sur Windows Phone. Amber serait la première mise à jour alphabétique (Amber / A) et d’autres suivront régulièrement, une information qu’on entend pour la première fois.

Toutefois l’analyste estime que Nokia doit être prudent, notamment dans sa communication avec les développeurs. Les mises à jour concernent pour le moment de nouvelles fonctionnalités, pas de nouvelles API. Il faut toutefois faire attention à ce que cela n’entraîne pas de fragmentation de la plateforme entre Nokia et les autres ce qui pourrait nuire aussi bien à Nokia qu’à Windows Phone.

Selon l’expert Ernest Doku officiant pour le site uSwitch.com, Nokia a suffisamment d’arguments pour ravir ses fans avec le Lumia 925 qui répond aux principales critiques du Lumia 920. « C’est ce que les fans attendaient » avec un téléphone plus léger, plus intelligent avec des matériaux nobles et un contour en aluminium. L’alliance de ce hardware avec la technologie PureView montre que Nokia a encore un avenir devant lui. Il note cependant que Nokia devrait continuer à renforcer son offre de services en plus de HERE maps et de Nokia Music pour attirer plus de gens à lui.

La bataille du mobile ne consiste plus à avoir le téléphone le plus rapide. La guerre des mégapixels est elle aussi terminée, les consommateurs veulent maintenant des applications et un logiciel qui rendent leur vie meilleure. A ce jeu-là, Windows Phone reste derrière la concurrence même s’il gagne en ampleur notamment grâce aux Lumia. En renforçant son offre de services exclusifs, Nokia pourrait conjurer cette faiblesse à son avantage.

Nous sommes plutôt du même avis que ces analystes même si on est plus critique à l’égard de Windows Phone qu’ils ne peuvent l’être. En effet, le nerd de la guerre, c’est les applications sauf qu’on ne voit pas clairement quelle est la stratégie de Microsoft pour attirer les développeurs si ce n’est pas par renforcer l’intégration entre Windows Phone et Windows 8.