Maintenant que les deux futures consoles haut de gamme ont eu le droit à une première présentation, tout le monde s’affole sur les fonctionnalités, les jeux et toutes les infos utiles à diffuser à propos de la Xbox One et de la PS4. La principale information qui reste toutefois à savoir et qui, en fait, déterminera tout, c’est le prix de la Xbox One. C’est là qu’entre en jeu Michael Patcher, célèbre analyste, qui vient de dire le fond de sa pensée. Pour lui, ce sera 399 € pour la Xbox One et 349 € pour la PS4.

Capture d’écran 2013-06-04 à 13.24.27Michael Patcher est un peu l’équivalent américain de Digitimes pour le marché des nouvelles technologies. Il travaille pour l’agence Wedbush Securities et a toujours quelque chose à dire à propos du marché du jeu vidéo. L’actualité étant aux consoles new-gen, il a évidemment fait part de son sentiment sur leur prix. Pour lui, c’est très clair, la Xbox One sera au même prix que la Xbox 360 à sa sortie, soit 399 €.Selon ses calculs de coût de revient de la console, Microsoft réussirait même à ce prix-là à faire un peu de profit ; il estime en effet le coût des composants à 325 $.

Le plus surprenant viendrait en fait de Sony qui réussirait à être moins cher que la Xbox One avec un prix de 349 €, alors que jusqu’à maintenant, le constructeur japonais avait plutôt tendance à proposer ses consoles à un prix très élevé au début. On se souvient par exemple de la PS3 vendue à sa sortie 599 € et la PS2 à 450 €, même si c’était des francs à l’époque. A ce prix là pour la PS4, Sony ferait aurait aussi une petite marge, Wedbush Securities estimant le coûts des composants à 275 $.

Xbox-One-pad-11Ces prix sont cohérents avec ce que l’on a entendu jusqu’à maintenant même si on se gardera de tout enthousiasme hâtif, de mauvaises surprises pouvant toujours arriver d’ici la sortie. En tout cas, à ce prix-là, les consoles new-gen me paraissent compétitives même si je ne pense pas être client (du moins pas tout de suite), histoire que le prix baisse et de finir les jeux auxquels je n’ai pas pu jouer avant sur les consoles actuelles.

Selon Michael Patcher, Microsoft pourrait révéler le prix de la Xbox One durant sa conférence de presse E3… ou après. En même temps, cela parait logique. Si ce n’est pas durant l’E3 (il est d’ailleurs peu probable que Microsoft l’annonce à ce moment-là, à moins qu’il soit vraiment bas), ce sera forcément après, d’autant que la console sort avant la fin de l’année. Autre prédiction incroyable : Microsoft pourrait avoir recours à un système d’abonnement pour lisser le coût de la console sur plusieurs mois (avec un système d’abonnement comme sur smartphone lié au Xbox Live).