Huawei s’est dit “ouvert” à un rachat de Nokia. En effet, Nokia n’est plus le leader de la téléphonie et au centre des plus belles rumeurs depuis plusieurs mois. Richard Yu, CEO de Huawei, s’est dit ouvert à ce type de discussions lors d’un échange avec le Financial Times. Peu après les déclarations de Richard Yu, Huawei lui-même, en la personne de Bill Plummer (son vice-président chargé des affaires extérieures), a indiqué à l’agence Reuters que la

Lire la suite sur FrAndroid