En 2012, Steve Ballmer, à la tête de Microsoft, aurait négocié la vente de son portail MSN.com avec Ross Levinsohn, le PDG provisoire de Yahoo! à l’époque. Mais c’était sans compter sur le refus de la nouvelle PDG, Marissa Mayer.

1-yahoo-logo

Yahoo! aurait pu acquérir MSN.com. Après d’intenses négociations entre Steve Ballmer et le chargé de négociation de Yahoo, les deux hommes étaient parvenus à un accord faisant de la vente de MSN.com un projet de plus en plus réalisable. C’est en tout cas ce que raconte Microsoft News, faisant de Marissa Mayer l’unique responsable de l’arrêt des négociations. Ce rapprochement entre le moteur de recherche et le géant du Redmond, aurait eu lieu entre la « démission » de l’ancien patron de Yahoo! en mai 2012 et la nomination de Marissa Mayer quelques mois plus tard. Ce qui correspond au moment pendant lequel Ross Levinsohn a occupé les fonctions de PDG de façon provisoire.

D’après Microsoft News, l’accord négocié impliquait donc l’acquisition du portail web MSN.com par Yahoo!, mais aussi l’utilisation du service de recherche Business de Yahoo par le constructeur de logiciel ainsi que d’importantes sommes d’argent liquide, de quoi rebooster la trésorerie du moteur de recherche américain.

Mais dès l’arrivée de Marissa Mayer, le plan aurait été totalement abandonné. Lorsque Ross Levinsohn lui a expliqué le projet, ainsi que toutes les conditions de l’accord, la PDG fraîchement nommée a mis 24 heures à stopper net le projet et à renvoyer Jim Heckman l’homme chargé chez Yahoo! de négocier cet accord. Et ce, malgré les arguments de Levinshon, qui prévoyait de réduire le nombre de salariés de quasiment deux tiers, et d’augmenter l’EBITDA (excédents avant les intérêts, les taxes, la dépréciation et les amortissements) d’environ 50 %.

On ignore si cette anecdote est exacte, mais elle figure en tout cas dans la biographie non autorisée de Marissa Mayer écrite par Nicholas Carlson.