D’après une étude de Kantar Worldpanel ComTech, le système d’exploitation mobile de Windows a atteint 8,2 % de part de marché en Europe entre mai et juillet 2013, soit un record absolu pour cet OS mobile livrant bataille loin derrière Android et iOS. 

windows-phone-8-start

Windows Phone consolide sa position en Europe avec une part de marché sans précédent… pour ses standards, évidemment. A en croire un récent rapport de l’institut Kantar, l’OS de Microsoft représente plus de 8 % des smartphones vendus entre mai et juillet 2013 sur les cinq principaux marchés européens soit le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne. Entre juin et juillet, la part des ventes de téléphones tournant sous Windows Phone est passée de 5,9 % à près de 9 % en Allemagne ou encore de 9 à 11 % dans l’Hexagone.

Dans cette étude, on apprend également que les nouveaux utilisateurs de Windows Phone ne sont généralement pas d’anciens propriétaires de téléphones iOS ou Android. En effet, moins d’un tiers des utilisateurs des deux systèmes d’exploitation mobiles leaders changent d’OS lorsqu’ils remplacent leur smartphone. Et pour cette minorité-là, le changement va plutôt s’opérer entre les deux géants du marché. La firme du Redmond parvient donc surtout à s’imposer du côté des anciens propriétaires de « feature phones » (téléphones traditionnels) ou encore des utilisateurs d’autres systèmes d’exploitations tels que BlackBerry et Symbian dont les parts de marché respectives se sont réduites dans la plupart des cinq principaux marchés européens.

Les bons résultats commerciaux de la gamme des Nokia Lumia ont ainsi su tirer l’OS du constructeur de logiciels depuis quelques mois. Les prochains modèles attendus sont le Nokia 1020, un photophone équipé d’un capteur BSI (rétro-éclairé) de 41 mégapixels, déjà en pré-commande aux Etats-Unis, et le Lumia 1520, une phablette dont les premiers clichés « présumés » ont été aperçus la semaine dernière sur la toile.