Après des mois d’une bataille acharnée et contre la volonté de certains actionnaires, Michael Dell, PDG et fondateur du constructeur informatique éponyme, a enfin vu le rachat de Dell entériné, soit l’intégralité des actions de l’entreprise en vue de sortir celle-ci de la cotation sur les marchés. Cette mesure radicale devrait permettre, selon les voeux de M. Dell, de transformer profondément l’entreprise.

rachat de Dell

L’opération va au final coûter un peu moins de 25 milliards de dollars dont une partie des fonds sera apportée par Michael Dell en personne, même si des banques sont également partenaires. Chaque détenteur d’action avec droit de vote recevra donc 13,75 dollars ainsi que 13 cents de dividendes pour céder sa propriété de l’entreprise. Ce prix de rachat est plutôt intéressant sachant qu’au moment de l’annonce de l’opération, l’action de Dell valait un peu près 9 $.

Cette opération mise en place par Michael Dell est à bien des égards originale et l’on ne sait pas encore si le pari que fait le PDG sera payant sur le long terme. Cela devrait en tout cas laisser plus de latitude à l’entreprise pour innover et proposer des produits différents capables de remettre l’entreprise au centre du jeu.