Le Ministère de l’Intérieur annonce que la police, la gendarmerie nationale et la douane ont maintenant accès à la base de données mondiale des téléphones mobiles volés. Avec le nombre de smartphones en circulation et l’augmentation des ventes de ces appareils mobiles plutôt onéreux, les menus larcins sont tentants. Pourtant, le Ministère de l’Intérieur indique

Lire la suite sur FrAndroid