Les constructeurs de PC ne pourront plus proposer Windows 7 d’ici le 30 octobre 2014. Il reste encore un peu moins d’un an pour écouler les stocks de licence achetés, un temps nécessaire pour que les clients s’adaptent à Windows 8.

windows 7

Après Windows XP, Microsoft annonce discrètement la mort de Windows 7. Populaire, ce système d’exploitation succédant à Windows Vista sera discrètement retiré de la vente dans les PC pré-installés en date du 30 octobre 2014. Bon, si nous avons encore le temps de voir venir cette date fatidique, l’opération n’est pas anodine pour la firme de Redmond.

Normalement, Microsoft arrête la diffusion d’un ancien système d’exploitation un an après le lancement du nouveau. Sûrement le temps nécessaire pour écouler les stocks d’invendus auprès de ses partenaires. Mais l’éditeur américain continue d’approvisionner les fabricants de PC pendant deux ans.

windows-7-fin-de-vente-octobre-2013

Depuis le 30 octobre dernier, il n’est normalement plus possible d’acheter un DVD d’installation de Windows 7 dans le commerce. Enfin, cela n’est qu’une théorie puisque certains sites de e-commerces proposent encore ces supports physiques de l’OS. Pourtant, Microsoft n’est pas étrangé à l’affaire puisqu’il fournit encore les partenaires en DVD pour l’installation des machines pré-montées. Ainsi, ces mêmes partenaires peuvent revendre, si cela leur chante, ces boîtes de DVD au lieu de les installer dans une machine.

Ainsi, les fabricants de PC peuvent encore vendre leurs produits informatiques avec Windows 7 jusqu’au 30 octobre 2014. Cette date étant officiellement publiée par Microsoft, les vendeurs peuvent continuer à écouler leurs stocks jusqu’à cette date butoir. Après, ils devront obligatoirement passer à Windows 8 ou plutôt la version 8.1 puisqu’elle est déjà distribuée par l’éditeur. En outre, ces mêmes fabricants peuvent aussi proposer à leurs clients de réinstaller Windows 7 au lieu de Windows 8 fourni par défaut.

Du côté des entreprises qui ont un contrat d’accord de licences en volume, il n’y a pas vraiment d’inquiétude à avoir. En effet, ce contrat n’interdit pas le rétrograde de Windows 8 vers Windows 7. Si l’on parle d’un système qui commence à dater – sorti en octobre 2009 -, il est encore largement utilisé par les joueurs. Les statistiques de la plateforme Steam indiquent à ce titre que les joueurs utilisent Windows 7 à hauteur de 66,8%, tous systèmes Windows confondus.