La guerre opposant Microsoft n’a pas fini de faire sourire ses observateurs et, dans certains cas, peut même apporter des solutions pratiques à l’utilisateur. On ne parle pas de vente d’accessoires estampillés « Scroogled » dans une boutique vengeresse, mais d’un outil permettant aux intéressés de basculer facilement de Gmail à Outlook.com.

Gmail

Les équipes d’Outlook.com viennent d’annoncer le lancement d’un nouveau service permettant aux internautes de changer de messagerie, surfant sur le mécontentement de certains utilisateurs, peu satisfaits notamment des publicités incluses au service de messagerie. Microsoft n’hésite pas, d’ailleurs, à indiquer que, selon une étude IPSOS, un quart des internautes seraient prêts à changer de service email si la manipulation était simplifiée.

L’idée de Microsoft, c’est donc de mettre à disposition un outil permettant d’importer une boîte email Gmail dans Outlook.com, laquelle conservera la disposition des messages lus et non-lus, des libellés et autres répertoire. Il suffira de se loguer ici au compte Outlook, puis de cliquer sur Start et d’indiquer ses identifiants Gmail afin d’autoriser à Outlook l’accès à ces données, avant de suivre les indications fournies par le service pas à pas. Il est également possible, dans les options du service, d’importer l’ensemble des messages Gmail dans un dossier Outlook, afin de ne pas les mélanger à la boîte de réception.

Plus discrète que la campagne Scroogled, ce nouvel outil montre les ambitions de Microsoft, sur l’offensive depuis quelques mois. Et Nokia, dont le rachat de la division mobile a été validé notamment par la Commission Européenne, n’est pas en reste. Le Finlandais n’a pas hésité à annoncer qu’il enverrait au Canadien dont le Galaxy S4 de Samsung avait pris feu en début de mois alors qu’il était en charge un exemplaire de ses Lumia.