Windows XP vous manquera t-il ? En tout cas, si vous continuez à l’utiliser, ce ne sera plus pour très longtemps. Les mises à jour de sécurité s’arrêteront en 2015.

XP-Microsoft-TheEnd-Windows XP

Un petit moment de nostalgie peut saisir à la vue de cette image de ce fond d’écran, typique de Windows XP (sans le panneau, évidement). Tout va bientôt se terminer pour cette version vieillissante du système d’exploitation de Microsoft, apparue sur nos PC un jour d’octobre 2001. Progressivement remplacée par Windows Vista, Windows 7 puis Windows 8, la version XP arrive au bout du chemin. Microsoft avait déjà prévenu de la fin des mises à jour de l’OS en avril 2014 (est concerné également le pack office 2003). Les MAJ de sécurité (Microsoft Security Essential) continueront, elles, jusqu’au 14 juillet 2015. Plus qu’un an et demi donc pour changer d’OS.

Ce répit a été accordé pour permettre aux entreprises qui utilisent toujours Windows XP de planifier leurs migrations. Microsoft se montre pressant (onglet why) : « Si votre entreprise n’a pas entamé sa migration vers une version plus moderne, vous avez du retard. Si l’on se réfère à l’historique des migrations, le délai moyen de déploiement d’un nouvel OS pour les entreprises peut prendre entre 18 et 32 mois pour parvenir à une migration complète.» Alors, si vous devez changer d’OS, voici un tableau pour vous rendre compte du fossé à franchir.

 Windows XPWindows 8.1
Processeur (cadencement)233 MHz minimum / 300 MHz (recommandé)1 GHz minimum (avec prise en charge de PAE, NX et SSE2)
RAM minimum64 Mo minimum / 128 Mo recommandé1 Go (en 32 bits) / 2 Go (64 bits)
Mémoire interne1,5 Go16 Go (32 bits) / 20 Go (64 bits)

On peut sourire à la lecture de ce tableau : 12 ans séparent les deux systèmes d’exploitation. Mais Windows XP est longtemps resté sur nos PC à cause de sa relative stabilité. Le but du jeu pour Microsoft est d’attirer les nouveaux migrants vers Windows 8.1. Ce qui signifiera que les anciens « XPiens » devront vraisemblablement changer de hardware. Et ils sont nombreux : 28 % des clients de Windows utilisent encore XP pour leurs ordinateurs.