Vous possédez un VAIO ? Il pourrait bientôt devenir un objet rare, et pour cause : Sony pourrait bien céder son entière division de PC aux fonds Japan Industrial Partners.

sony-vaio-tap-20

L’information est apparue aujourd’hui sur le site de Reuters : selon l’agence de presse, les négociations battraient leur plein entre la firme japonaise et les fonds JIP, qui voudraient racheter la marque de PC VAIO, en déficit. La division renaîtrait en tant que société à part entière. Autre information, concernant toutes les gammes de PC de la firme japonaise : Sony pourrait bien se retirer de certains marchés étrangers déficitaires. A ce sujet, la radio japonaise NHK a d’ailleurs cité samedi dernier le chinois Lenovo, qui serait en pourparlers avec le Japonais pour s’associer en coentreprise afin de relancer les ventes de PC VAIO là où ça coince à l’étranger.

Une surprise ? Pas tellement. 2013 fut l’année des tablettes et des smartphones toujours plus grands, au détriment des ordinateurs portables. En 2014, le cabinet Gartner estime à 278 millions le nombre de PC portables envoyés à travers le monde ; soit 7% de moins qu’en 2013. A titre comparatif, les smartphones enregistreront eux une hausse de 5 %, avec 1,5 milliards de devices envoyés.

Quelles conséquences pour Sony ? Selon le journal économique japonais Nikkei, Sony enregistrerait à la suite de cette vente une nette perte de profits, la première depuis 2 ans, bien que leader dans plusieurs domaines. Avec 4,2 millions de PS4 vendues à travers le monde et un pari réussi dans le mobile après une année 2012 difficile, 42 millions de smartphones Xperia vendus aux trois premiers trimestres de 2013… Sony n’a pas de quoi se plaindre de cette année, à part des résultats peu satisfaisants de sa gamme d’ordinateurs : classés neuvième du marché, loin derrière HP, la firme n’a écoulé que 1,5 millions de PC en 2013, soit 500 000 de moins que l’année précédente.

Créée en 1996, la gamme d’ordinateurs portables et de bureau VAIO est considérée depuis plusieurs années comme concurrente directe des Mac Book et iMac d’Apple. Haut de gamme, technologie de pointe, les VAIO sont considérés comme fiables et performants. Mais il faut avouer que face à une demande qui s’oriente vers des appareils de plus en plus mobiles et une concurrence de plus en plus féroce, difficile pour Sony d’être sur tous les fronts avec ses VAIO, qui ont du mal à réagir face à la guerre des prix.