La surprise du MWC, qui n’en était en réalité pas vraiment une, c’était bien sûr la présentation d’un trio de smartphones loin du secteur d’activités habituel de Nokia. Le Finlandais présentait en effet à Barcelone non pas un, mais trois terminaux basés sur une version certes modifiée d’Android, mais sous Android tout de même. De

Lire la suite sur FrAndroid