On sait depuis juin dernier que Microsoft développe l’application Cortana, un Siri like made by Windows Phone. De nouvelles informations et des visuels ont émergé sur Internet. 

Cortana 1

Sans parler de concurrence immédiate faite à Siri ou à Google Now, il semblerait toutefois que Microsoft ait décidé de s’inspirer des assistants vocaux de ses ennemis pour sa prochaine mise à jour Windows Phone 8.1. L’information n’est pas récente : la firme américaine développe une application interactive, destinée à assister les utilisateurs de mobiles Windows Phone et à remplacer progressivement le moteur Bing, capable de chercher des informations dans les méandres de nos téléphones.

Le site américain The Verge publiait hier de nouvelles captures d’écrans de Cortana, qui nous en apprennent un peu plus sur cette intelligence artificielle directement inspirée du jeu Halo. Cortana sera donc un cercle, dont la forme changera en fonction de ce que fait l’application. On y retrouvera des capacités similaires à celles de Siri, comme le fait de vous appeler « mon chou » si vous le désirez, de vous raconter des inepties, ou de répondre aux questions les plus… et les moins pertinentes.

Cortana 2

Cortana se servira d’un Notebook, et vous pourrez choisir quelles informations vous souhaitez partager avec elle, ou lui en interdire l’accès. Elle sera donc capable de mémoriser, et si vous lui demandez d’appeler « Michel » alors que vous lui avez refusé l’accès à votre carnet de contacts, elle risque de vous adresser une réponse cinglante. Rassurez-vous, elle pourra également être drôle comme le montre cette capture d’écran où elle explique qu’elle « absorbe tout Internet » et que ça ne prendra pas longtemps. Cortana pourrait également être optimisée pour recueillir des informations lors de vos discussions par messages ou mails, pour vous en ressortir les éléments importants du type « rendez vous à Saint-Michel demain à 10h ». A l’heure actuelle, ces informations n’ont pas été confirmées par Microsoft, mais The Verge a visiblement pu tester une version en développement. Evidemment, des modifications sont encore à venir et on n’en sait que peu sur Cortana. Il faudra déjà attendre la conférence Build à San Francisco, début avril 2014, pour voir ce que Microsoft cache encore.