Beaucoup de constructeurs d’ordinateurs, de tablettes ou de smartphones se penchent sur l’incorporation de double système d’exploitation Android / Windows Phone. Mais c’est sans compter sur Google et Microsoft qui viennent de mettre leur veto sur un produit similaire de chez Asus. 

IMG_8567-640x425

Microsoft et Google n’aiment pas être assimilés. Hier, nous vous parlions du constructeur chinois Huawei qui s’apprête à commercialiser un smartphone équipé d’un double système d’exploitation Android/Windows Phone, et où l’utilisateur pourra facilement passer de l’un à l’autre. Une idée très intéressante pour le consommateur mais qui ne plaît pas beaucoup à Microsoft ni Google.

Le Wall Street Journal rapporte dans son édition du jour que Microsoft fait son possible pour faire interdire certaines sorties de produits équipés de son système d’exploitation et d’Android. C’est par exemple le cas de la Asus Transformer Book Tablet, qui avait été présentée au CES 2014 de Las Vegas.

Google serait visiblement inquiet du fait que Windows Phone grignote des parts de marché et ait des prévisions de croissance forte pour 2018. De son côté, Microsoft souhaite conserver sa mainmise sur l’écosystème entreprise. Du coup, c’est main dans la main, mais chacun de son côté, que les deux géants mettent la pression sur les fabricants d’équipements. Microsoft menace d’arrêter son apport marketing tandis que Google assure sa défense sur les conditions que doivent accepter les constructeurs et les clients pour l’utilisation du Google Play notamment.

Finalement, Asus a reporté la sortie de sa Transformer Book et a annulé la sortie de deux autres tablettes dual-boot. La donne risque d’être la même pour les fabricants de smartphones, et les projets de Huawei et Karbonn pourraient bien tomber être difficiles à mener à bien.