Lors de la Game Developers Conference, Microsoft a dévoilé DirectX 12, son API multimédia actuellement utilisée par la plupart des jeux. Cette nouvelle version devrait permettre d’accroître de manière significative les performances dans les jeux. Bonne nouvelle, cette API sera disponible pour Windows, Windows Phone ainsi que pour la Xbox One.

directx_12

DirectX est l’API multimédia qui comporte Direct3D, la bibliothèque utilisée pour le rendu 3D. Microsoft a dévoilé les améliorations de la version 12 de Direct3D qu’on retrouvera dans DirectX 12. La principale nouveauté, c’est de permettre aux développeurs d’avoir un accès de plus bas niveau aux carte graphiques afin de ne pas être obligés de passer par le driver, dépendant du processeur. Ainsi, le processeur est moins sollicité lors du rendu des scènes 3D et la carte graphique est donc bien moins handicapée par des processeurs peu puissants. Une situation connue sous le nom de CPU limited : lorsqu’un CPU peu puissant est épaulé par une carte graphique très puissante, cette dernière est bridée par le CPU. Avec la nouvelle API de Microsoft, ces situations ne devraient pratiquement plus se produire et il ne sera plus forcément nécessaire de débourser des sommes importantes dans des processeurs haut de gamme.

 

Compatible avec le matériel actuel

DirectX 12 est compatible avec la majorité des cartes graphiques actuelles des PC de bureau : c’est le cas chez AMD depuis les Radeon HD 7000 et depuis les GeForce Série 400 chez NVIDIA. Pour les GPU intégrés aux processeurs Intel, seules les puces Iris, qu’on retrouve dans certains Core Haswell, seront compatibles. Pour le monde mobile, les futurs GPU Adreno 4×0 de chez Qualcomm, qu’on retrouvera notamment dans le prochain Snapdragon 805, seront également compatibles. La Xbox One supportera également la nouvelle API de Microsoft bien qu’elle intègre déjà de nombreux mécanismes similaires.

 

Davantage de portage Xbox One vers Windows ?

DirectX 12 aura également l’avantage d’homogénéiser le développement des jeux sous Windows et sous Xbox One. Ainsi, Microsoft a projeté une démonstration de Forza 5 sur PC, le jeu de voiture exclusif sur Xbox One. La société a indiqué avoir réalisé ce portage en un mois avec seulement quatre ingénieurs. Cela présage donc plus de jeux sur PC issus de la Xbox One et surtout des portages de meilleure qualité et plus optimisés, de quoi nous faire oublier des réalisations désastreuses sur le plan technique comme GTA IV sur PC.

Lien Youtube
Chaine Youtube FraWin

 

Une technologie également pensée pour le mobile

Microsoft fait savoir que DirectX 12 permettra d’améliorer l’autonomie des machines portables, que ce soient des ordinateurs ou des smartphones et des tablettes, en allégeant la charge pesant sur le processeur. De même, les processeurs multicœurs à faible puissance devraient profiter d’un gain notable en performances, Microsoft ayant optimisé l’usage de plusieurs cores. Le géant de Redmond et Qualcomm travaillent main dans la main pour intégrer au mieux cette API aux smartphones et tablettes qui se serviront des puces Snapdragon, ce qui devrait également permettre des portages de meilleur qualité entre le PC et les appareils mobiles.

 

Une copie de l’API Mantle lancée par AMD ?

Il convient toutefois de nuancer cette petite révolution que Microsoft entend lancer avec DirectX 12. En effet, une API fonctionnant de la même manière a été lancée par AMD l’an dernier sous le nom de Mantle. Les premiers jeux à en bénéficier sont Battlefield 4 et Thief, qui voient leur performance nettement augmenter, surtout lors de l’utilisation d’un processeur peu performant épaulé par une puissante carte graphique. Microsoft se contente donc de suivre le chemin tracé par AMD mais qu’il était nécessaire d’emprunter depuis des années. Si d’habitude les nouveautés apportées par DirectX nécessitent de changer de matériel, elles sont ici logicielles et ressemblent donc plus à une optimisation qui aurait dû avoir lieu plus tôt. Il faudra être patient, DirectX 12 devrait arriver pour la fin de l’année 2015 dans les jeux, une pré-version publique devrait être disponible à la fin de l’année 2014 et une bêta est déjà disponible pour les développeurs.

 

Une compatibilité limitée à certaines versions de Windows ?

Microsoft n’a pas précisé quelles versions de Windows seront compatibles avec DirectX 12. Pour rappel, DirectX 11 est disponible uniquement disponible pour les utilisateurs de Windows 7 et versions ultérieures alors que DirectX 10 n’est pas supporté par les versions précédant Vista. Windows 9 étant prévu pour 2015, il y a fort à parier que DirectX 12 ne sera compatible qu’avec ce dernier, pour pousser la migration vers le dernier OS du géant de Redmond.