En partenariat avec le Computer History Museum (le musée de l’histoire de l’ordinateur), Microsoft vient de publier le code source de deux de ses programmes phares : MS-DOS 1.1 et 2.0 ainsi que Word pour Windows 1.1a.

ms-dos

Microsoft diffuse donc un morceau important de son histoire. En mettant en ligne le code source de MS-DOS 1.1, MS-DOS 2.0 et Word pour Windows 1.1.a, il désire « aider les futures générations de spécialistes de la technologie à mieux comprendre les racines du PC ». Les codes sources de ces programmes se récupèrent à cette adresse pour tout ce qui concerne MS-DOS et sur cette page pour Word pour Windows 1.1.a. Une fois le tout compilé, ces programmes ne devraient pas prendre plus de 50 Ko sur vos disques durs, un argument de poids à une époque où l’on comptait l’espace restant sur un disque dur (quand on avait la chance d’en posséder un) en megaoctet.

On finira en rappelant aux plus jeunes de nos lecteurs que MS-DOS est l’un des premiers système d’exploitation à avoir connu un succès commercial. MS-DOS permettait de lancer des programmes ou d’exécuter des tâches spécifiques grâce à des lignes de commande relativement simples. Concernant Word, il s’agissait déjà d’un programme de traitement de texte relativement poussé. Les premières version pouvaient déjà gérer des macros, faire de la mise en page et proposaient déjà une interface proche de ce que l’on connaît actuellement. Un véritable morceau de préhistoire informatique qui a à peine 30 ans…

 word windows 1.1.a