Accord au sommet entre le fabricant d’ordinateur Dell et le géant de l’électronique Microsoft. Les deux entreprises se sont entendues sur un partage des brevets, à coup de dollars sonnants et trébuchants.


microdell-microsoft-dell-logo

L’annonce est tombée hier. Microsoft et Dell vont lier ensemble certains de leurs brevets. Les deux entreprises ont convenu de partager leurs propriétés intellectuelles respectives portant sur trois types de produits : les produits Xbox, Android et Chrome OS. « Selon les termes du contrat, Dell paiera des royalties pour des produits qui utiliseraient les plate-formes Android et Chrome OS, il en va de même si Dell souhaite développer ses propres consoles Xbox » précise le communiqué de presse. Aucune précision n’a été donnée sur le prix à payer pour Dell. C’est bien dommage, car il est connu que Microsoft touche des sommes considérables, chaque année, grâce aux droits perçus sur Android.

S’il est assez improbable que Dell se lance dans la construction de ses propres consoles Xbox, la technologie Kinect pourrait, en revanche, l’intéresser très fortement. Il s’agit d’une fonctionnalité qui pourrait tout à fait trouver sa place dans les ordinateurs portables de l’américain.

Enfin, on constate que les ententes sur les brevets sont monnaie courante de nos jours. Samsung et Google se sont aussi entendus il y a quelques mois sur un partage de brevets pour une durée de 10 ans.