La firme Nokia, et le géant de l’informatique Microsoft, viennent finalement d’obtenir l’autorisation des autorités chinoises dans le cadre du rachat des activités téléphoniques du Finlandais. 

nokia microsoft

Deal. Nokia vient d’annoncer que la vente de ses activités mobiles à Microsoft a reçu l’aval du ministère du Commerce de la République Populaire de Chine. Cette vente comprend la quasi-totalité des activités mobiles, mais également une grande partie des brevets de la firme. Annoncée le 3 septembre, la clôture de la transaction était toujours soumise à l’attente autour de diverses juridictions. Il y un peu plus d’une semaine, Nokia avait expliqué être très confiant quant à l’approbation de cette vente, et qu’elle devait se finaliser lors du mois d’avril 2014.

Dans un communiqué, Nokia explique que « le processus d’approbation réglementaire a impliqué un examen approfondi des pratiques de licence de brevets de Nokia par plusieurs autorités de la concurrence à travers le monde. Au cours de ce processus, aucune autorité n’a contesté la conformité de Nokia à ses engagements FRAND concernant ses brevets standard (licences à des conditions équitables, raisonnables et non discriminatoires) ni demandé que Nokia apporte des modifications à ses programmes ou termes de licences. »

Comme nous vous le disions dernièrement, la vente de la division téléphonie mobile de Nokia s’est conclue pour 5,44 milliards d’euros dont 1,65 milliard en droits d’utilisation des brevets. Elle a été validée par la justice américaine, et par les instances européennes. Il ne restait donc plus que l’Asie pour recueillir toutes les autorisations nécessaires. Maintenant que ceci est fait, les deux firmes n’ont plus qu’à finaliser la vente.