Les cabinets d’analyse IDC et Gartner ont publié hier des chiffres intéressants. Le premier, sur la progression des ventes de PC, le second, sur les leaders de la vente. Des deux côtés, on note un léger ralentissement de la baisse des ventes, potentiellement dû à l’arrêt du support de XP.

XP-Microsoft-TheEnd-Windows XP

C’est l’avantage principal de l’obsolescence programmée : inciter au renouvellement du produit. La récente fin de support logiciel et des mises à jours de sécurité par Microsoft de Windows XP incite leurs utilisateurs à se tourner vers les versions de l’OS plus récentes. Et cela aurait un effet sur les ventes.

Selon the International Data Corporation (le cabinet IDC), les expéditions de PC ont atteint 73,4 millions d’unités au premier trimestre 2014, soit une baisse de 4,4 % par rapport au premier trimestre 2013. Ce qui n’est pas si mal pour le cabinet d’étude qui prévoyait une baisse au dessus de 5 %. De son côté, Gartner a vu une baisse de 1,7 % entre les premiers trimestre 2013 et 2014, avec 76,6 millions d’unités expédiées au début de l’année. « La sévérité de ce déclin est légère par rapport au trimestre précédent« , affirme Gartner dans son communiqué de presse.

Si les chiffres des ventes divergent entre les deux concurrents, les deux cabinets concluent unanimement que la baisse aurait dû être plus sévère. Le phénomène trouverait alors son explication dans le cas XP : « La fin du support XP par Microsoft le 8 avril a joué un rôle dans le frein à la chute des expéditions de PC. […] Parmi les pays les plus concernés, le Japon a été grandement atteint par la fin de XP, enregistrant une progression de 35 % des envois d’équipement par rapport à l’année dernière« , affirme Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner. IDC confirme de son côté : « Les offres commerciales, déjà prolongées, ont reçu un coup de pouce avec la fin de XP, particulièrement au Japon« . Microsoft avait effectivement offert 100 dollars de réduction pour tout ceux et toutes celles qui souhaiteraient abandonner son PC XP pour un autre. L’offre est valide jusqu’en juin prochain.