La section de Nokia chargée de l’application Mix Radio faisait partie de l’accord conclu entre le Finlandais et Microsoft lors de son rachat, validé en avril dernier. Et pourtant, la vague de licenciements annoncée hier par Microsoft devrait avoir une première conséquence : la séparation de l’équipe en charge de l’application, qui compte désormais faire cavalier

Lire la suite sur FrAndroid