L’espace de stockage est devenu une ressource clé à l’avènement des tablettes et de leur stockage flash rapide, mais de faible capacité. Conscient de cet enjeu, Microsoft poursuit le travail qu’il avait déjà commencé avec Windows 8 pour réduire l’empreinte de son système.

Windows 10

Depuis Windows 8.1 Update, Microsoft propose aux fabricants une nouvelle façon d’installer Windows : l’installation WIMBOOT. Cette méthode consistait en fait à utiliser la partition compressée de recovery comme source des fichiers système. Cela avait permis à Windows 8.1 d’être installé sur des tablettes 16 Go et de n’en utiliser que 4 Go. Windows 10 continuera sur ce chemin, mais en se passant de cette partition de recovery. En effet, la différence ici est que Windows 10 déterminera, en fonction du processeur et de la mémoire vive disponible, à quel point il peut utiliser un système de compression à la volée pour compresser les fichiers système. On a donc un système hybride entre l’installation classique de Windows et la méthode WIMBOOT. Microsoft indique que Windows 10 sera capable d’appliquer la même méthode aux applications afin de toujours réduire l’empreinte des fonctions logicielles de la machine pour laisser de la place aux fichiers de l’utilisateur.

L’inconvénient de WIMBOOT était sa méthode de mise en place et d’installation un peu particulière qui la réservait principalement aux fabricants et aux utilisateurs les plus aguerris. Windows 10 utilisera nativement ce système et l’appliquera même aux mises à jour téléchargées.

Cette nouvelle méthode permet donc de se passer d’une partition de recovery, mais les utilisateurs pourront toujours procéder à une remise à zéro de leurs machines sans utiliser un disque externe. Mieux, les fichiers système étant mis à jour par Windows Update, il ne sera plus nécessaire de passer de longues heures à télécharger les mises à jour après cette remise à zéro.

Windows 10 empreinte memoire

Grâce à ces techniques, Microsoft annonce pouvoir économiser 6,6 Go sur une machine de 32 Go, le système ne prendrait alors plus que 7,8 Go et laisserait à l’utilisateur 24,2 Go.

L’équipe de développement travaille maintenant à un processus de mise à jour simple des machines sous Windows 8.1 bénéficiant déjà de WIMBOOT. Ces machines ayant un espace de stockage très limité, il peut parfois être impossible de télécharger l’image d’installation de Windows 10 et d’avoir encore assez de place libre pour l’installation. L’enjeu pour Microsoft étant bien entendu de proposer un processus d’installation simple et sûr pour la machine de l’utilisateur.