Hier, Microsoft et Samsung annonçaient l’élargissement de leur partenariat sur les produits Android du fabricant avec l’intégration des applications de la suite Office dans plusieurs de ses tablettes au cours de l’année. Aujourd’hui, Microsoft annonce avoir passé le même type d’accord avec 11 autres fabricants d’appareils sous Android

microsoft android2

La stratégie, qui semblait se mettre en place peu de temps avant le MWC, serait-elle en cours d’exécution ? Oui, Microsoft est en train de négocier avec les fabricants Android pour les convaincre d’installer ses applications. Mais la réalité est encore loin des ambitions de la société, derrière ses 11 nouveaux fabricants annoncés, seuls deux retiendront notre attention même si, bien sûr, chaque fabricant qui installera les applications de Microsoft est une petite victoire pour l’éditeur dans une industrie où il est absent depuis longtemps. Ces deux fabricants sont Dell et Pegatron. Le premier est un grand nom dans le domaine des PC, mais n’a pas encore percé dans l’industrie mobile, il reste cependant connu dans le monde professionnel qui est justement le domaine visé par ces accords. Le second n’est pas connu du grand public, car ce n’est pas un OEM, mais un ODM, c’est-à-dire un fabricant qui vend ses produits à d’autres sociétés en marque blanche au même titre que le plus connu Foxconn. Il faudra donc s’attendre à l’arrivée des applications Word, Excel, OneNote, PowerPoint, OneDrive ou Skype sur des appareils de petites marques régionales qui auront choisi l’un des produits concernés dans le catalogue de Pegatron.

C’est probablement ce qu’on choisi les 9 autres marques citées par Microsoft, ce sont des petites marques régionales qui s’équipent probablement chez Pegatron et qui proposeront ces applications dans leurs appareils au cours de l’année. Dans cette liste, on retrouve les marques TreskStor en Allemagne, JP Sa Couto au Portugal, Datamatic en Italie, DEXP en Russie, Hipstreet au Canada, QMobile au Pakistan, Tecno en Afrique et Casper en Turquie.

Ces accords marques tous de même une étape importante pour Microsoft, c’est la première fois que la société communique aussi ouvertement sur sa stratégie concernant Android.