Une cour de justice européenne a jugé que la marque Skype était trop proche du nom de la firme anglo-saxonne Sky. Microsoft devrait pouvoir conserver la marque Skype, mais pourrait avoir à payer à Sky le droit d’utiliser « Skype ».


logo skype

 

La plainte date d’avant le rachat de Skype par Microsoft, le groupe audio visuel anglo-saxon BSkyB estime que Skype et Sky se ressemblent trop et qu’il y a un manque à gagner de la part de BSkyB lorsqu’un individu confond les deux marques.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft a des problèmes avec l’une de ses marques, la société avait déjà affronté BSkyB en justice au sujet de son service de stockage dans le cloud SkyDrive. Suite à une décision de justice au Royaume-Uni, Microsoft avait dû abandonner le nom de son service pour le renommer en OneDrive par la suite.

D’après un représentant de Microsoft, la firme ne devrait pas cette fois être forcée d’abandonner la marque Skype, mais l’on imagine qu’elle pourrait signer un accord financier pour utiliser la marque. Contrairement à Skydrive à l’époque, Skype est une marque très forte et connue du grand public et, comme la Xbox, Skype est souvent dissocié de Microsoft dans l’esprit des utilisateurs. Sur un marché de la communication instantanée avec une forte concurrence, la firme n’a probablement pas les moyens d’encaisser un renommage du produit.

Source : BBC News via TheVerge