Mauvaises nouvelles pour la division Bing de Microsoft, la société va se séparer de deux activités de la division et va continuer son effort de rationalisation.

Bing

Satya Nadella, président de Microsoft, a envoyé la semaine dernière un email aux 118 000 employées de l’entreprise. Cet email revient sur la stratégie de la société et sa récente réorganisation et prévient que Microsoft sera amenée à prendre des décisions difficiles concernant les produits et les services qui ne marchent pas, même si pour cela, l’entreprise doit revoir ses plans. Il souhaite que la société s’investisse davantage sur ses savoir-faire plutôt que de continuellement se lancer sur de nouveaux marchés où sont ses concurrents pour essayer d’avoir une présence.

Cette semaine nous avons peut être eu le premier exemple de décision difficile, mais importante à prendre pour Microsoft puisque la société a annoncé avoir revendu un morceau de Bing Maps au service Uber. Il est question d’une centaine d’employés et des technologies d’acquisitions d’images comme StreetSide, le service équivalent à StreetView de Google Maps. Microsoft indique qu’ils continueront à fournir Bing Maps en images en passant des contrats avec des fournisseurs comme Uber.

Dans la même journée, nous avons également appris que Microsoft cédait son activité de régie publicitaire sur le web à AOL et AppNexus, ce qui conduira à la suppression ou au transfert de 1200 emplois. Ainsi AOL sera désormais en charge de vendre des publicités qui seront affichées sur les différents services de Microsoft comme Skype ou Outlook.com et cela dans 9 grands marchés (le Brésil, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, l’Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis).

Microsoft pourrait décider à l’avenir de mettre fin à d’autre activité qu’elle estime ne pas faire partie de son cœur de métier et où ses produits ou services ne se vendent pas suffisamment.