Les fabricants japonais ne vont décidément pas très bien. Après le retrait de Sony du marché avec la revente de la marque VAIO à un consortium japonais, on apprend que Toshiba devrait se retirer du marché européen dès cette année.

Toshiba-Leading-Innovation-Logo

Le site The Register annonce aujourd’hui que Toshiba aurait décidé de se retirer du marché de l’ordinateur en Europe avant la fin de l’année 2016. Le fabricant avait opéré au cours des années plusieurs coupes budgétaires dans branche européenne avec la fermeture en 2014 de plusieurs bureaux nationaux en Suisse, en Italie, en Belgique et aux Pays-Bas.

Ce retrait s’explique par un recul net des ventes depuis quelques années, avec en particulier une chute de 38 % en 2015.

La marque japonaise ne compte pas pour autant se retirer de tout le marché et devrait continuer à vendre des PC aux États-Unis et au Japon.

Toshiba est le troisième fabricant important de PC en quelques années à se retirer du marché européen, après Samsung et la gamme VAIO de Sony. VAIO et Toshiba sont d’ailleurs en négociations avec Fujitsu pour une fusion des trois entreprises dans le but de créer un géant de l’informatique nippon.

Source : Minimachine.net