Amazon vient d’annoncer le bannissement des câbles USB-C de mauvaise qualité, après plusieurs mois de signalement.

usb type c

Depuis l’année dernière, une nouvelle norme d’USB a fait son arrivée sur nos appareils mobile. L’USB Type-C est le nom de ce nouveau connecteur réversible que l’on trouve notamment sur les Lumia 950 et 950 XL. Il permet, en particulier sur Windows 10 Mobile, de faire passer le protocole USB 3.1 mais aussi d’autre protocole audio et vidéo. C’est l’une des pièce centrale permettant d’utiliser Continuum sur un écran externe avec un seul câble.

Malheureusement, nous sommes au tout début de la démocratisation de cette nouvelle prise et les câbles des grands constructeurs sont encore cher. Il faut souvent compter entre 10 et 20 euros pour un câble USB Type C chez Belkin, Google ou Microsoft par exemple. Cette situation a poussé certains fabricants peu scrupuleux à vendre des câbles USB Type C ne répondant pas totalement au cahier des charges de la norme.

C’est Benson Leung, ingénieur chez Google, qui avait mis en avant ce problème il y a plusieurs mois, lorsqu’il s’était rendu compte que plusieurs câble acheté sur Amazon pour les derniers Nexus 5X et Nexus 6P, ne remplissait pas vraiment les critères demandés par l’USB-IF.

Amazon.com réagit enfin

Pour répondre à cette situation, qui conduisait beaucoup de client d’Amazon a commander des câbles potentiellement dangereux pour leurs appareils, Amazon a annoncé le bannissement des fabricants vendant, volontairement, des câbles de mauvaises qualités.

Le site a en effet ajouté la ligne suivante à la liste des produits interdis à la vente :

N’importe quel câble ou adaptateur USB-C (ou USB Type-C) ne répondant pas aux critères établis par l’USB Implementers Forum, Inc.

On imagine que ce bannissement sera aussi effectif sur Amazon.fr et que l’on devrait bientôt pouvoir commander des câbles USB sans y réfléchir à deux fois.