Depuis la Build, Microsoft a officialisé et documenté l’arrivée des extensions pour Microsoft Edge. Les éditeurs des extensions les plus populaires commencent à discuter de la sortie de leurs extensions.

Ghostery_logo.svg

Ghostery est une extension plutôt populaire sur Chrome et Firefox. Elle permet de bloquer les publicités sur le web, mais également toute sorte de widgets, trackers et scripts utilisés par certains sites. Il est possible de régler finement les « mouchards » que l’on souhaite bloquer, autoriser, ou n’autoriser que pour un site donné.

Sur twitter, le community manager a répondu à certains internautes qui s’interrogeaient à propos de l’arrivée de l’extension sur Microsoft Edge. L’extension est en développement et serait même prête pour une phase de test.

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs de l’extension et pour Microsoft qui semble réussir à convaincre les développeurs de porter leurs extensions pour Edge. L’éditeur a fait en sorte que les extensions pour Edge soient très proches des extensions Chrome. Les développeurs ont donc peu de travail à accomplir pour adapter leurs extensions.

LastPass arrivera cette année

C’est également sur Twitter que Lastpass a répondu à certains utilisateurs concernant l’arrivée de l’extension pour Edge. Lastpass est l’un des gestionnaires de mots de passe les plus populaires. Il permet de générer des nouveaux mots de passe pour les sites et de les enregistrer dans le coffre-fort de l’utilisateur.

Ici, l’éditeur renvoie les utilisateurs vers une page de son support qui explique que l’éditeur suit de près le développement de Microsoft Edge et qu’une extension arrivera plus tard dans l’année. On suppose que LastPass souhaite attendre la sortie officielle de Windows 10 Anniversary Update, qui ajoute le support des extensions à Edge, avant de sortir son extension.

LastPass a tendance à être sur le plus de plateformes possible, une application est déjà disponible depuis le lancement de Windows Phone 8. Récemment l’éditeur a lancé son application d’authentification à deux facteurs sur Windows Mobile, en même temps qu’iOS et Android.

Sources : WinBeta.org, Windows Addict.