Malgré toutes les bonnes volontés du monde, Windows RT ne semble pas pouvoir réussir à prendre son envol. Le premier lot de produits à la sortie de Windows 8 n’a pas convaincu du fait de performances faibles et l’arrivée de Windows 8.1 ne semble rien changer. Alors que la plupart des constructeurs a jeté l’éponge, que la Surface RT a été un « échec » plutôt coûteux pour Microsoft et que la deuxième version semble peu différente, Dell serait sur le point de quitter le navire Windows RT. 

Dell Windows RT

Le problème pour ce système, c’est que Dell est le dernier des constructeurs partenaires de Microsoft à proposer des produits sous Windows RT. On prête bien l’attention à Nokia de vouloir lancer son propre produit Windows RT (peut-être même le 22 octobre prochain) mais le constructeur se faisant racheter par Microsoft, ce n’est plus vraiment un « simple partenaire ». Dell n’a pas annoncé publiquement qu’il arrêtait Windows RT, néanmoins les pages produits Windows RT  sur le site de Dell sont maintenant inaccessibles et renvoient vers des produits Windows 8 x86 (sous processeurs Intel). Le constructeur devrait annoncer de nouveaux produits dans quelques semaines mais tout porte à croire qu’il n’y aura pas de produits Windows RT.

Tout cela ressemble donc à une mise à la porte pure et simple de Windows RT et une énième claque à ce système arrivait trop tard pour être compétitifs par rapport à ce qu’il est possible de faire avec les derniers processeurs Intel offrant puissances et autonomie. Microsoft arrivera-t-il à redresser la barre avec sa Surface (et la tablette de Nokia) ? On peut en douter d’autant que les prix de ces deux produis ne semblent pas être suffisamment abordables pour changer la donne.