On attendait son annonce officielle de pied ferme après des premières fuites qui nous avaient mis en appétit. C’est maintenant chose faite et le HP Elite X3 ne déçoit pas, sauf peut-être sur le point de sa disponibilité.

HP Elite x3 right facing

Pour viser le marché de l’entreprise, deux chemins s’offrent aux fabricants. Ils peuvent soit concevoir un téléphone avec un bon design et un prix accessible, pour séduire les départements IT qui feront des commandes en lots. La deuxième possibilité est de créer un smartphone ultra haut de gamme avec des caractéristiques très précisément pensées pour les entreprises, leurs besoins en fonctionnalités et en sécurité.

HP Elite x3 back facing

Avec l’Elite X3, HP a clairement fait le second choix. L’Elite X3 est d’abord un smartphone haut de gamme. Comme le LG G5, il utilise le tout nouveau Snapdragon 820 de Qualcomm, un processeur 4 coeurs cadencés à 2,15 GHz. Le reste des spécifications est du même ordre :

  • Écran 5,96 pouces AMOLED 2560 x 1440 pixels
  • 4 Go de RAM
  • 64 Go de stockage eMMC 5.1
  • Chiffrement complet du stockage avec clé 256 bits.
  • Lecteur 2 en 1 soit microSD (jusqu’à 2 To) soit nano SIM
  • Caméra 16MP f/2.0
  • Camera frontale de 8MP
  • Scanner d’iris compatible Windows Hello
  • Lecteur d’empreinte digitale
  • WiFi 802.11 ac MiMO 2×2
  • Bluetooth 4.0
  • NFC
  • Port USB 3.0 Type-C
  • Connecteur 5 point à l’arrière
  • Rechargement sans fil Qi et MPA
  • Batterie 4150 mAh
  • Certifié IP67 et MIL-STD810G
  • 83,5 x 161,8 x 7,8 mm
  • 195g

Sur tous les plans, ces spécifications sont de premier ordre. HP n’a rien laissé au hasard et sur le papier, ce téléphone ne semble n’avoir aucun défaut. On mettra un bémol sur l’appareil photo qui ne devrait pas être aussi bon que les PureView de Microsoft. HP n’annonce pas non plus la prise en charge d’un stylet comme on en trouve parfois sur les phablettes professionnelles.

HP Desk Dock et Mobile Extender

HP Elite x3 Dock

Avec son téléphone, HP a prévu deux accessoires pour que les utilisateurs profitent de Continuum. D’abord le Desk Dock est l’équivalent du Display Dock de Microsoft. La station accueille le téléphone par son port USB Type C et propose à l’arrière deux ports USB 3.0 Type A, un port Ethernet, un port DisplayPort, un port USB Type C et un port d’alimentation.

HP_Desk_Dock_Elite_x3_promo_combo

Le Mobile Extender est en revanche beaucoup plus intéressant. Il s’agit d’un ordinateur portable auquel on aurait retiré la carte mère, le processeur, la RAM et le stockage. Il s’agit donc d’un écran de 12,5 pouces 1920 x 1080 pixels, équipés d’enceintes stéréo Bang & Olufsen, d’un port USB Type C pour le relier au téléphone, de 2 ports USB Type C pour des périphériques, d’un micro HDMI, un port jack, d’un clavier résistant aux éclaboussures et d’une batterie de 46,5 WHr. Cet accessoire pèse 1 kg et ses dimensions sont de 289 x 199 x 13,8 mm. 

HP_Mobile_Extender_Folio_Elite_x3_promo

Comme nous le précision ce matin, HP rajoute à son téléphone une couche logicielle pour les entreprises qui permettra de faire tourner des logiciels Windows classiques (win32). Cette virtualisation se fait par le cloud grâce au service HP Workplace.

Aucun prix et une disponibilité lointaine

Si HP est très précis sur les caractéristiques techniques de tout ce qu’il présente au Mobile World Congress, le fabricant n’a pas été très bavard sur les prix. Il faut dire que la disponibilité n’est pas prévue avant l’été. HP annonce qu’il a conçu le produit en écoutant les retours des entreprises, ses premiers clients. Ce qu’il présente aujourd’hui n’est qu’une itération, aucune image ne montre par exemple le lecteur d’empreinte alors qu’il devrait se situer sur le dos du modèle final.

Attendre l’été pour sortir son téléphone permettra à HP d’être bien prêt, mais également de pouvoir embarquer Windows 10 Redstone 1, la première mise à jour majeure de Windows 10 Mobile qui devrait apporter une couche de finition au logiciel.