Le site The Inquier a publié ce matin une prise en main de l’HP Elite X3 qui sera annoncé officiellement très bientôt. Après s’être rendu compte de l’erreur, le site a retiré l’article, mais pas avant d’être sauvegardé par archive.org, ce qui nous permet d’en apprendre beaucoup sur l’appareil.

hp-elite-x3-hands-on-540x334

L’Elite X3 s’annonce comme l’une des machines plus intéressantes qui seront présentées au Mobile World Congress. Le téléphone s’annonce déjà comme l’un des rares flagship qui seront proposés sous Windows 10 Mobile et va fournir en plus, plusieurs fonctionnalités vraiment uniques.

Commençons par les spécifications, auxquels nous avons ajouté les informations obtenues dans la preview de The Inquirer :

  • Qualcomm Snapdragon 820
  • 4 Go de RAM
  • 5,96 pouces 2560 x 1440 pixels
  • Camera dorsale de 16 MP et frontale de 8 MP
  • Scanner d’iris (Windows Hello)
  • Lecteur d’empreintes digitales (non présent sur le prototype)
  • 64 Go de stockage
  • lecteur 2 en 1 : carte microSD (jusqu’à 2 To) ou second lecteur de carte SIM
  • 4G Cat 6 (300 mbps)
  • Wifi Mimo 2×2 802.11 ac
  • Batterie 4150 mAh
  • port USB Type C
  • Connecteur 5 pins d’extension
  • certifié IP67 et MIL-STD-810-G
  • 7,8 mm et 190 grammes
  • Puce TPM pour le chiffrement

Sur tous les points, HP semble avoir placé les curseurs au maximum de ce qui est proposé sur le marché. L’impressionnante batterie de 4150 mAh devrait permettre au téléphone de facilement excéder la journée d’autonomie. Sur le prototype pris en main par The Inquirer, le lecteur d’empreintes n’était pas implémenté, mais HP annonce qu’il sera bien présent sur le modèle final. Le téléphone va donc proposer une authentification avec deux facteurs de biométrie, l’empreinte digitale et l’iris.

hp-elite-x3-back-540x334

Ce choix comme celui de proposer une puce TPM pour le chiffrement, un second lecteur de carte SIM optionnel, ou l’installation de SalesForce 1 indique clairement que HP compte viser les entreprises avec ce produit. Le fabricant a en plus dans sa manche une brique logicielle qui pourrait décupler l’intérêt de Continuum.

HP Workspace et HP Mobile Extender

Depuis sa sortie avec les Lumia 950, Windows 10 Mobile possède une fonctionnalité qui semble particulièrement intéresser les fabricants de PC comme Acer ou HP. Continuum, puisque c’est son nom, permet au téléphone de s’adapter à son environnement. Une fois reliée à un écran externe, un clavier et une souris, le téléphone va donc agir comme une l’unité centrale d’un ordinateur classique. Ce mode tire parti des applications universelles de Windows 10 qui fonctionnent de la même façon sur mobile, sur tablette ou sur ordinateur.

HP va plus loin que Microsoft en rajouté une couche logicielle HP Workspace qui devrait permettre de faire tourner des logiciels Windows classique x86 Win32 quand le mobile est en mode Continuum.

L’HP Elite X3, grâce à l’USB Type C et au processeur Snapdragon 820, sera nativement compatible avec ce mode, mais la marque ne s’arrête pas là et va proposer avec son téléphone un accessoire bien particulier.

hp-mobile-extender-540x334

L’HP Mobile Extender est un PC portable de 12,5 pouces sans processeur ni disque dur, prêt à recevoir un téléphone compatible Continuum. Son prix n’a, semble-t-il, pas encore été établi par HP et l’article ne détaille pas les spécifications de l’accessoire.

Avec le Mobile Extender et HP Workspace, HP va pouvoir fournir une solution clé en main aux entreprises qui n’auront qu’à fournir un smartphone et l’accessoire à l’employé. La gestion du parc devrait en être grandement simplifiée.

Une sortie cet été

Seule ombre au tableau, l’article précise que le produit pris en main était un prototype et qu’HP ne prévoit pas sa commercialisation avant l’été. On suspecte ce délai d’être dû à la pris en charge officielle du Snapdragon 820 par Windows 10 Mobile qui arrivera avec la mise à jour Redstone prévue pour l’été.

hp-elite-x3-group-540x334