Quatre années après son premier et seul essai dans l’écosystème Microsoft, LG se tiendrait prêt à retenter l’aventure avec l’opérateur américain Verizon si l’on en croit une image trouvée par le site américain Neowin.

LG Windows Phone 8

LG fait partie de la liste des fabricants que Microsoft avait su convaincre au MWC 2014 de rejoindre la liste des fabricants de Windows Phone. Le géant coréen avait déjà sorti un appareil sous Windows Phone 7 en 2010, mais il s’était depuis retiré de la plateforme, au point d’être absent du lancement de Windows Phone 8 en 2012. D’après une image trouvée par une source anonyme du site Neowin (et intégrant le nom de code « Lancet »), le fabricant serait prêt à lancer à nouveau un appareil sous Windows.

Hormis cette image, nous avons peu d’information sur le téléphone, mais nous pouvons en tirer quelques informations. D’abord le modèle serait prévu chez l’opérateur américain Verizon ce qui pourrait restreindre les chances de voir le téléphone sortir dans d’autre pays, l’opérateur étant un habitué des contrats d’exclusivité. Sur l’image, le téléphone tourne sous Windows Phone 8.1 et non Windows 10 et LG aurait préparé quelques applications exclusives comme LG Camera ou QuickMemo que l’on connait déjà sur Android. Aucune information sur les spécifications hormis le fait que le téléphone soit 4G LTE et que les touches soient virtuelles. Habituellement sur Windows Phone cette caractéristique indique plutôt qu’il s’agirait d’un téléphone d’entrée ou moyen de gamme, mais le fabricant utilise des touches virtuelles sur ces flagship Android. Les bordures semblent quand même épaisses et les boutons physiques sont situés sur les côtés et non à l’arrière comme c’est le cas sur le LG G2 ou le LG G3, je pense donc que LG ne prépare pas ici un flagship, mais plutôt un modèle milieu de gamme pour tester le marché.

Nous n’avons pas d’informations sur sa date de sortie, mais le fait de trouver une image d’un rendu presse venant de l’opérateur semble indiquer que le produit soit prêt à être annoncer et commercialiser, on devrait donc en apprendre plus très bientôt.