Les choses s’agitent du côté de la prochaine mise à jour de Windows 8. Coup sur coup, deux informations viennent d’émerger sur la toile sur Windows Blue, ce coup de balai à Windows 8 qui devrait apporter de nouvelles fonctionnalités, des corrections de bugs et un gain de rapidité.

Windows Blue

On a d’abord eu des informations sur le kernel de cette version qui serait la version 6.3 alors que Windows 8 utilise le kernel 6.2. La version actuelle de Windows Blue serait Windows 9 build 9319 (Windows 8 étant 9200), la différence entre les deux témoignant des versions successives entre les deux.

Ces informations sont issues de captured d’écrans qui ont fuité sur internet mais les captures ne sont pas très intéressantes en soit puisqu’il n’y a aucun changement graphique visible. Dans le même temps, on a cependant appris que Windows Blue aurait atteint la moitié de son développement et que la première phase de développement serait terminée.

Il y aurait deux phases de développement pour le système et contrairement à l’habitude de Microsoft, on aurait pas le droit pour Windows 8 à une consumer preview ou une béta publique avant la sortie du système. Cela permettrait d’accélerer le cycle de développement du produit d’autant que les changements de Windows Blue seront moins radicaux qu’entre Windows 7 et 8 rendant moins utile ce passage là.

On sait que le but de Microsoft est de maintenant passer à un cycle de développement d’un an contre 2 à 3 ans minimum jusqu’à maintenant. Pour cela, le géant de Redmond a décidé de refonder sa manière de fonctionner en préparant moins de nouveautés par version pour en proposer plus et tenir les délais.

Les choses semblent donc en bonne ordre de marche puisqu’au bout de 6 mois actifs de développement, Microsoft aurait atteint la première étape qu’il s’était fixé en interne selon ce que rapporte ZDnet.

A priori, la fenêtre de lancement pour Windows Blue commencerait dès le mois d’Août prochain ce qui semble plausible puisque c’est dans 6 mois, le temps d’atteindre la deuxième étape de son développement.

Source : Neowin